Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Poutine a rencontré Evguéni Prigojine, le chef de Wagner le 29 juin, selon le Kremlin

MOSCOU (Reuters) – Le président russe, Vladimir Poutine, a rencontré le chef de Wagner, Evguéni Prigojine, le 29 juin, cinq jours après la mutinerie avortée de la milice paramilitaire, a annoncé lundi le Kremlin.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a indiqué aux journalistes que Vladimir Poutine avait invité 35 personnes, dont Evguéni Prigojine et des commandants d’unité, lors de la réunion qui a duré trois heures.

« La seule chose que l’on peut dire c’est que le président a donné son évaluation des actions de la compagnie (Wagner) sur le front pendant l’Opération militaire spéciale (en Ukraine) et il a aussi donné son évaluation des événements du 24 juin (jour de la mutinerie », a déclaré Dmitri Peskov.

Les commandants de Wagner ont annoncé au président russe que leurs soldats continueraient de se battre pour lui, a déclaré Dmitri Peskov.

« Les commandants ont exposé leur version des événements. Ils ont souligné qu’ils étaient des partisans fidèles des soldats et de la tête de l’Etat et du commandant en chef suprême. Ils ont aussi dit être prêts à se battre pour la mère patrie », a indiqué le porte-parole du Kremlin.

Le coup de force des hommes d’Evguéni Prigojine a vu les hommes de Wagner prendre la grande ville du sud de la Russie de Rostov-sur-le-Don, avant de marcher vers Moscou, constituant le plus grand défi fait au pouvoir de Vladimir Poutine, à la tête du pays depuis 1999.

Le dirigeant du groupe paramilitaire Wagner a assuré que sa mutinerie n’avait pas pour objectif de renverser le pouvoir russe.

Selon un accord conclu sous l’égide d’Alexandre Loukachenko, Evguéni Prigojine devait s’installer en Biélorussie mais le président biélorusse a indiqué la semaine dernière que le chef de la milice était reparti en Russie.

 

(Rédigé par Caleb Davis et MarkTrevelyan; version française Zhifan Liu)

 

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS