Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Shakira fait l’objet d’une nouvelle enquête pour fraude fiscale en Espagne

La chanteuse colombienne Shakira va de nouveau faire l’objet d’une enquête pour des soupçons de fraude fiscale remontants à 2018, a annoncé jeudi un tribunal espagnol.

Shakira Isabel Mebarak, qui a vendu plus de 80 millions de disques dans le monde avec des succès tels que « Hips Don’t Lie », fait déjà l’objet de poursuites judiciaires en Espagne.

Elle devrait être jugée fin 2023 dans une autre affaire concernant plus de 14,5 millions d’euros d’arriérés d’impôts dus entre 2012 et 2014. Le parquet demande plus de huit ans de prison contre la chanteuse de 46 ans.

Le tribunal d’Esplugues de Llobregat, près de Barcelone, n’a pas fourni d’autres détails dans sa déclaration de jeudi. Le procureur n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

L’équipe juridique de Shakira a déclaré que la chanteuse n’avait reçu aucune notification et qu’elle avait appris l’existence de cette nouvelle affaire par la presse.

« L’équipe juridique de la chanteuse ne fera aucun commentaire tant qu’elle n’aura pas été informée par les voies officielles et légales », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Shakira habite désormais à Miami et devra être notifiée personnellement à sa nouvelle adresse, ont-ils ajouté.

« Comme elle l’a déjà déclaré à de nombreuses reprises, Shakira affirme avoir toujours agi conformément à la loi et aux conseils des meilleurs experts fiscaux. Elle se concentre désormais sur sa vie artistique à Miami et est sereine et confiante dans le fait que ses affaires fiscales seront résolues favorablement », a ajouté son équipe juridique.

 

(Reportage Emma Pinedo; version française Gaëlle Sheehan, édité par Kate Entringer)

 

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS