Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Wall Street rebondit après trois séances de baisse

NEW YORK (Reuters) – La Bourse de New York a fini en net rebond mardi après trois séances dans le rouge, une nouvelle baisse des prix du pétrole et une hausse conforme aux attentes des prix à la production ayant contribué à rassurer les investisseurs sur l’inflation alors que la Réserve fédérale s’apprête à faire des annonces de politique monétaire.

L’indice Dow Jones a gagné 1,82%, ou 599,1 points, à 33.544,34 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 89,38 points, soit 2,14%, à 4.262,49 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 367,4 points (2,92%) à 12.948,62 points.

Le brut Brent est tombé en dessous de 100 dollars le baril après avoir grimpé à plus de 139 dollars la semaine dernière, offrant un soulagement temporaire aux marchés alors que l’inflation, et les initiatives de la Fed pour la contrôler, sont devenus le principal sujet de préoccupation des investisseurs.

La tendance positive à Wall Street a été soutenue par la publication de l’indicateur des prix à la production en février, qui a progressé fortement en février, en hausse de 10,0% en rythme annuel et de 0,8% d’un mois sur l’autre, alors que les analystes s’attendaient à +0,9% après +1,2% le mois précédent.

Les investisseurs anticipent désormais une hausse des taux d’au moins 25 points de base à l’issue de la réunion du Federal Open Market Committee (FOMC) de la Fed mercredi.

Dix des onze principaux indices sectoriels du S&P ont progressé, avec en tête le compartiment technologique, soutenu par Broadcom (+4,4%), Microsoft (+3,87%) et Apple (+2,97%), et celui de la consommation de services non essentiels. Seul le secteur de l’énergie a terminé en baisse en raison de la baisse des prix du pétrole.

(Chuck Mikolajczak, version française Tangi Salaün)

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS