Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les chrétiens prient pour le pasteur Andrew Brunson

Le pasteur américain Andrew Brunson, détenu en Turquie depuis près de deux ans, a quitté la prison et est assigné à résidence. Lors du procès qui aura lieu le 12 octobre 2018, il risque une peine de trente-cinq ans de prison.

Le 14 août 2018 Ismail Cem Halavurt, défenseur du pasteur presbytérien, avait exigé sa libération, demande qu’une cour d’appel d’Izmir a rejetée le 15 août 2018, a rapporté l’agence de presse DHA. Ismail Cen Halavurt a rapporté à l’agence allemande qu’il a fait appel contre l’assignation à résidence et l’interdiction de voyager. L’affaire pèse lourdement sur les relations entre les États-Unis et la Turquie. La prochaine audience est prévue le 12 octobre 2018. Il risque trente-cinq ans de prison.

«Je souffre pour le nom de Jésus.»

Pour des raisons de santé, le pasteur de cinquante ans a été transféré le 25 juillet 2018 de la prison de haute sécurité d’Aliaga, près de Smyrne (Izmir), vers une résidence surveillée. Cependant, le procès à son encontre a été maintenu. Auparavant, sa détention provisoire avait été prolongée de trois mois. Comme auparavant, son épouse Norine était présente à l’audience du 18 juillet 2018. Andrew Brunson rejette catégoriquement toutes les accusations et a déclaré à plusieurs reprises qu’il n’était nullement impliqué dans le coup d’État de juillet 2016 contre le président turc. «C’est vraiment difficile d’être en prison et loin de ma femme et de mes enfants», a-t-il dit en turc lors du procès. «Il n’y a pas de preuves concrètes contre moi. Les disciples de Jésus ont souffert en son nom, et maintenant c’est mon tour. Je suis innocent de tout ce dont ils m’accusent. Je rejette toutes les accusations. Je sais pourquoi je suis ici : Je souffre pour le nom de Jésus», a-t-il ajouté.

Torturé pour lui arracher des aveux?

En prison, Andrew Brunson a été longtemps détenu avec vingt autres prisonniers dans une cellule de huit personnes; ces derniers temps, il partageait une cellule individuelle avec deux autres prisonniers. Au cours de cette période, il a perdu vingt-cinq kilos et ne pouvait se tenir debout qu’avec des sédatifs. Jusqu’au bout, on lui a refusé le confort d’une Bible. Son avocat et représentant consulaire des États-Unis a exprimé le soupçon que la détention «opprimante» du pasteur et prolongée à plusieurs reprises avait pour but de le faire avouer son soutien aux groupes terroristes de l’opposition en Turquie, élément clé de l’accusation.

Andrew Brunson est en détention en Turquie depuis octobre 2016 et soupçonné d’espionnage et de soutien au parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et au mouvement du prédicateur islamique Fethullah Gülen. Le président américain Donald Trump et son vice-président Mike Pence ont longtemps insisté pour la libération du pasteur, qui a dirigé une petite église (église protestante de la résurrection à Smyrne) pendant deux décennies avant son arrestation dans la ville côtière d’Izmir, dans l’ouest de la Turquie. Recep Erdoğan avait proposé en septembre 2017 d’échanger Andrew Brunson contre Fethullah Gülen, qui vit en exil en Pennsylvanie et qui est considéré par Ankara comme le cerveau du coup d’État militaire manqué de juillet 2016.

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS