Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

                                                                             

Mort de George Verwer, fondateur d’Opération mobilisation (OM)

George Verwer, fondateur de l’organisation missionnaire Operation Mobilisation (OM), est décédé le 14 avril 2023 à l’âge de 84 ans. Il a écrit plusieurs livres sur divers thèmes chrétiens.

George Verwer est né en 1938, dans le New Jersey, aux Etats-Unis. Lorsqu’il a 14 ans, une femme appelée Dorothea Clapp lui donne un exemplaire de l’Évangile de Jean. (Madame Clapp a prié pendant 28 ans pour que les élèves de l’école de George deviennent des disciples passionnés de Jésus et apportent Son message jusqu’aux extrémités de la terre). Trois ans plus tard, lors d’une campagne d’évangélisation de Billy Graham à New York, George s’engage personnellement à suivre Jésus. Cela transforme radicalement sa vie.

Inspiré par le commandement de Jésus de faire des disciples, George commence à partager sa foi avec les autres étudiants. En un an, pas moins de 200 étudiants prennent la décision de suivre le Christ. Lorsqu’il est à l’université, dans le Tennessee, George se sent accablé en pensant à la multitude de personnes n’ayant pas accès à la Parole de Dieu. Alors en 1957, avec deux amis, il vend une partie de ses biens pour financer un voyage au Mexique, emportant avec lui 20 000 tracts en espagnol et 10 000 Évangiles. Ce premier voyage va en entraîner beaucoup d’autres et il attise en lui la conviction de l’importance de partager la Parole de Dieu avec ceux qui ne l’ont jamais entendue.

George Verwer, fondateur d’Operation Mobilisation.

En entrant à l’Institut Biblique Moody de Chicago, dans l’Illinois, George est convaincu de l’appel de Dieu pour sa vie. La route est ouverte pour une mission mondiale. Il motive donc d’autres personnes en organisant des nuits de prière et planifie d’autres actions de distribution de littérature chrétienne. C’est à Moody que George rencontre Drena Knecht, qui deviendra sa femme.

George et Drena se marient en 1960. Ils donnent la priorité au service du Seigneur et vendent une partie de leurs cadeaux de mariage pour financer un voyage d’évangélisation de six mois à Mexico. Puis ils partent pour l’Espagne, où ils établissent ce qui allait devenir l’œuvre d’OM.
Pendant son séjour en Europe, George passe des Bibles en contrebande dans des pays sous contrôle communiste, mais après avoir été arrêté et expulsé, il prend le temps de la réflexion. Alors qu’il se trouve à Vienne, en Autriche, après avoir prié pour son culte personnel, George grimpe dans un arbre. De là-haut, il voit un groupe de jeunes gens qui montent en masse dans un bus. C’est à cet instant que le nom d’Opération Mobilisation lui vient à l’esprit, avec l’idée de mobiliser des « bus entiers » de jeunes gens pour la Mission.

Sous la direction enthousiaste de George et alimenté par la passion de croyants de nombreux pays pour atteindre celles et ceux qui n’avaient jamais entendu la Bonne Nouvelle, OM s’est développé dans les années 60, 70 et 80 en Europe, au Moyen Orient et sur les mers avec les bateaux Logos et Doulos. Entre Octobre 1970 et Janvier 1988, plus de sept millions de personnes ont visité les salons du livre à bord des bateaux d’OM. Ainsi 450 000 Bibles et Nouveaux Testaments ont été distribués dans le monde entier.

Après avoir vécu pendant un temps en Inde et y avoir établi le ministère, George, Drena, et leurs trois enfants se sont installés à Londres, en Angleterre, où George a continué de mettre l’accent sur la formation des disciples au sein d’OM tout en se concentrant sur la durabilité du ministère.

George a dirigé OM jusqu’en 2003, puis il s’est concentré sur des projets spécifiques, parlant de la Mission Mondiale lors de milliers de rassemblements dans le monde entier. Sa façon authentique de vivre et son zèle pour le partage de l’Évangile ont motivé un nombre incalculable de personnes et d’églises à s’engager de façon plus volontaire dans la mission.

Rarement vu sans sa veste carte du monde ou sans son globe gonflable, George prie pour les nations et les problèmes d’aujourd’hui. Encourager les autres lui donne de l’énergie et il reste en contact avec des milliers d’amis et de partenaires dans le ministère par le biais de lettres, de courriers électroniques et d’appels téléphoniques. George a écrit plusieurs livres, dont “La révolution de l’amour”, “Sortir de la zone de confort”, “Naviguer malgré la confusion” et “Le défi chrétien”.

Les commentaires sont fermés.