Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Un cheikh musulman rencontre Jésus pendant ses vacances en Europe

Un cheikh musulman nommé Sadik, en vacances en Allemagne, se promenait dans un quartier commerçant populaire lorsqu’il rencontra des missionnaires de l’organisation chrétienne Cru
(anciennement Campus Crusade for Christ).

« Chaque année, des hommes, des femmes et des familles de la péninsule arabique du Golfe viennent en vacances en Europe », note Mike Duggins du Cru. « Et les membres du personnel de Cru partagent l’évangile avec eux pendant qu’ils en ont l’occasion. »

Les missionnaires arabes entament la conversation avec les touristes de ces pays restreints et distribuent des ressources chrétiennes en faisant ensuite un suivi de disciples.

« A Munich, Mehdi * rencontra un cheikh nommé Sadik dans la rue. Le frère de Sadik était devenu chrétien, ce qui l’attristait. Mais il déclara que si le christianisme était vrai, il croirait s’il pouvait être convaincu « , selon Cru.

L’une des femmes de l’équipe, Nafisa *, rejoignit les deux missionnaires et ils ont parlé pendant un bon moment.

« As-tu peur que ce soit vrai ? » demanda finalement Nafisa.

Sadik n’avait pas de réponse, mais s’en alla ruminer sa question.

Le lendemain, Mehdi et Nafisa de retour dans la rue, distribuèrent à nouveau du matériel chrétien et furent surpris de voir Sadik revenir.

Son attitude avait changé. Il y avait du sérieux dans son désir de parler avec eux. Il leur a alors parlé d’un rêve qu’il avait fait la nuit précédente.

« J’étais dans le désert et j’avais soif », leur dit-il. « Je t’ai vu là-bas, Nafisa. Tu portais une robe blanche, avec une croix à l’avant et à l’arrière, et tu donnais de l’eau fraîche. Je t’ai demandé de l’eau, mais tu ne me l’a pas donné ! »

Quand Sadik s’est réveillé, il a immédiatement reconnu l’origine de son rêve.

« Ce rêve a changé mon cœur ! » s’exclama-t-il. « Je savais que cela venait de Dieu, et que l’eau vive est seulement pour ceux qui croient en Jésus. J’ai donc prié pour que je vous retrouve tous les deux, et c’est ce qui s’est passé ! « 

Là, dans une rue commerçante animée, il inclina la tête avec les deux missionnaires et pria pour recevoir le Christ. Sadik est né de nouveau et est désormais connecté avec un approvisionnement permanent d’eau qui vivifie.

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS