Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Violence faite aux femmes : Sanzy Viany excite les femmes chrétiennes à briser le silence

L’artiste musicienne a lancé il y a quelque temps une campagne baptisée « Mon corps n’est pas un tambour » qui consistait à enregistrer une courte vidéo de soutien ou de dénonciation sur les violences faites aux femmes. Le journal chrétien est allé à sa rencontre. suivez plutôt👇🏾👇🏾👇🏾

SOUTENONS LA CHAÎNE CHRÉTIENS TV

Journal chrétien: Salut Sanzy Viany nous vous avons vu à la base d’un projet sur les violences faites au femmes. Qu’est ce qui a été le déclic ?

Sanzy Viany : Je vous remercie avant tout de même donner l’opportunité de m’exprimer sur votre plateforme. Je ne le prends pas pour acquis. Gloire à JÉSUS CHRIST pour cette opportunité.

Pour répondre à la question je dirais que qu’il n’y a pas de déclic véritablement puisque depuis le début de ma carrière j’ai toujours mis un point d’honneur à me soucier de la valeur de la femme, son apport et son bien être dans la société.

Par ailleurs, Vice-présidente d’une association qui milite contre les violences faites aux femmes, la PAFA -Promotion et Assistance de la Femme Africaine, dont mon époux en est le Président , j’ai décidé de mettre en lumière les cris de ces femmes qui même dans les foyers chrétiens, subissent des violences psychologiques et physiques.

 

Journal chrétien: En tant qu’artiste gospel avez-vous été victime ou avez vous vent de violence faites au femmes dans le corps de Christ ?

Sanzy Viany: Non mais je dirais toutefois que c’est même dégoûtant de voir combien les femmes sont traumatisées dans les foyers chrétiens. Même par des époux qui pourtant sont pasteurs , évangélistes ou prophètes . Mais elles vont commencer par où pour ouvrir leur bouche ? La peur du scandale et de la honte leur empêchent de dire un seul mot .

Journal chrétien: Pourquoi le choix des minis vidéos dans le cadre du concept « mon corps n’est pas un tambour » ?

 

Sanzy Viany: L’idée c’était vraiment de voir plusieurs femmes déclarer cette phrase comme un appel à ces hommes qui sont censés les protéger et les aimer au lieu de les abîmer.

Journal chrétien: Que prévoit la suite après cette campagne ?

Sanzy Viany: Des causeries éducatives dans des universités et si possible dans le secondaire. Nous y travaillons.

Journal chrétien: Revenons sur vous qu’est-ce qui vous a motivé a changé de camp pour devenir enfant DIEU?À quel moment j’ai changé de camp???

Sanzy Viany: C’est ceux qui ne connaissent pas SANZY VIANY qui découvrent juste qu’elle est Chrétienne.
Si par changer de camp vous voulez dire décider de chanter exclusivement pour la Gloire de Dieu, je dirais que le jour où mon Dieu m’a fait grâce de chanter sur la scène du Zénith de Paris en 2016 , je lui ai promis que tout mon 3ème album sera pour la Gloire de son Nom.


Journal chrétien : Qu’est ce qui a changé dans votre vie et votre carrière depuis que vous avez cru ?

Sanzy Viany: Comme je vous ai dit plus haut, je suis chrétienne depuis des lustres, mon père est Prophète et ma mère a servi le Seigneur. D’ailleurs ce ni à cause de l’un ou l’autre que j’ai embrassé le Seigneur Jésus Christ.
J’ai eu mon moment de rencontre.

 

Journal chrétien: Quelle est votre actualité du moment ?

Sanzy Viany: Travailler sur mon prochain concert et mes projets à l’international.

Propos recueillis par Thierry EDJEGUE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS