Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Yvon SANA BANGUI, le nouveau Gouverneur de la BEAC confie ses missions à Dieu

Nommé Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale, le 9 Février dernier, Yvon SANA BANGUI a confié ses nouvelles missions au Seigneur ce dimanche 3 Mars 2024 au cours d’un culte d’action de grâce et de consécration organisé à l’amphithéâtre de l’Université Protestante d’Afrique Centrale de Yaoundé au Cameroun.

C’est un parterre d’invités venus du Maroc, de la Tunisie, de la France et des six pays de la CEMAC qui ont pris d’assaut le mythique amphithéâtre de l’UPAC ce 3 Mars 2024. L’ambiance solennelle et festive s’est traduite par des chants de louange à l’Eternel ; des témoignages ; des actions de grâce ; prières diverses et la consécration du désormais gouverneur de la BEAC, qui est un chrétien né de nouveau et engagé au Service du Seigneur.

« Seul, je ne parviendrai pas »
Yvon SANA BANGUI qui a pris dimanche l’engagement de servir les différents pays de la BEAC avec intégrité, dévouement et impartialité dit ne pas pouvoir accomplir les missions qui lui sont assignées sans l’accompagnement du Seigneur Jésus- Christ qu’il souhaiterait avoir comme partenaire durant les sept années de son mandat.

« L’Eternel a mis sa main toute puissante dans la conduite de cette nomination. Il est de mon devoir avec humilité de revenir vers lui en compagnie de l’ensemble du peuple de Dieu pour lui rendre un culte d’action de grâce et lui dire combien est grande ma reconnaissance et gratitude. Ce culte a été un succès grâce à la mobilisation de tous les enfants de Dieu et je ne peux qu’exprimer ma gratitude pour ce que Dieu a commencé de faire dans ma vie. Avec le soutien de tous, nous irons plus loin pour relever les défis qui s’imposent à la BEAC. J’attends de l’Eternel un accompagnement. Qu’il soit un partenaire dans cette entreprise. Seul, je ne parviendrai pas. J’ai besoin de sa force ; son intelligence ; de sa sagesse et la santé nécessaires pour accomplir cette noble mission » s’est confié à la presse, le Gouverneur YVON SANA BANGUI

Yvon SANA BANGUI s’engage à servir la BEAC avec intégrité et dévouement

« Yvon, si Dieu ne te bénit, c’est qu’il est devenu fou»

C’est avec beaucoup d’émotions que des personnalités chrétiennes de diverses nationalités ayant connu Yvon SANA BANGUI depuis la genèse de sa marche avec le Seigneur ont retracé son parcours, laissant souvent l’assistance en larmes. Elles ont tour à tour fait mention des difficultés qu’il a rencontrées lors de son séjour en Afrique du Nord. Un jeune étudiant, orphelin de père, plein de vie et d’ambitions, aimant le Seigneur mais souvent éprouvé par le manque, dont la seule nourriture à l’époque n’était très souvent que du pain et de l’eau sucrée au Maroc où il a fait une partie de ses études universitaires.

« Yvon était un étudiant au Sud du Maroc, engagé dans sa foi avec d’autres étudiants et travaillant pour le développement des groupes bibliques universitaires. Cette phrase : Yvon si Dieu ne te bénit pas c’est qu’il est devenu fou, je la lui ai dite à un moment où Yvon passait par des moments extrêmement difficiles. Il n’avait qu’une bouteille d’eau, du pain sec et du sucre comme repas. Aujourd’hui, nous sommes en train de célébrer le Seigneur parce que Yvon est devenu gouverneur de la BEAC, mais pour nous l’ayant connu depuis des décennies, c’est un exemple de persévérance que nous partageons sans relâche à d’autres étudiants africains qui arrivent au Nord de l’Afrique pour étudier et dont le rêve très souvent est de rallier l’Europe par voie clandestine » a indiqué le Pasteur Freddy NZAMBE, actuel dirigeant de l’Eglise reformée de Tunisie, autrefois en service à l’Eglise Evangélique du Maroc.

Servir sans faillir
Dans les différentes exhortations, le gouverneur de la BEAC a été invité à servir sans faillir les peuples dont les finances et l’économie lui sont confiées. Il devra notamment plonger ses regards dans la parole de Dieu et la mettre en pratique. Ainsi, parviendra-t-il à jouir des sept bénédictions du Psaumes 112, texte biblique qui a soutenu la prédication du Pasteur René GUITARE de l’Eglise Portes Ouvertes de Mulhouse. Par ailleurs, conscient de la délicatesse des responsabilités du gouverneur, le peuple de Dieu réuni a prié pour la paix et la sécurité dans les différents pays de la CEMAC et des pays membres du conseil d’administration de la BEAC ; la solidarité entre les Etats et leurs Chefs ; la conduite des Etats de la sous-région sur le chemin de la croissance économique ; de bonnes relations entre le gouverneur et les chefs d’Etats de la CEMAC. Les chrétiens ont aussi intercédé ce dimanche pour que Yvon SANA BANGUI aille jusqu’au terme de son mandat. Ils sont cependant encouragés à prier sans cesse durant les sept années du mandat du gouverneur de la BEAC conformément à la parole de Dieu qui recommande de prier pour toutes les personnes élevées en dignité.

« C’est un moment extrêmement émouvant dans lequel on voit comment Dieu élève un de ses enfants à un poste de hautes responsabilités. C’est notre désir en tant que croyant de voir des membres du corps de Christ être positionnés ainsi pour servir leurs nations et rechercher le bien de la société comme la bible nous y invite. Notre responsabilité en tant qu’Eglise est d’accompagner ce ministère-là. Nous voulons voir des hommes et des femmes se lever pour servir l’église certes, nous voulons voir aussi des hommes et des femmes se lever dans la société et leurs sphères de responsabilité pour servir dans l’économie, la finance, le droit et contribuer au bien de la nation. Nous sommes invités à prier pour Yvon SANA BANGUI pour le soutien et l’accompagnement, la protection, la grâce et aussi l’inspiration. Le Saint Esprit est capable d’inspirer des initiatives, des chemins nouveaux, des innovations pour trouver des solutions aux besoins de notre temps » a souligné le Président du Réseau Nouvelles Connexions dans la Francophonie, le Pasteur Jean-Marc POTENTI, qui est aussi intervenu à l’importante phase de consécration au Seigneur du Gouverneur de la BEAC.

Consécration au Seigneur du gouverneur de la BEAC

Après son installation officielle le 1er Mars 2024, le gouverneur de la BEAC peut désormais mettre à profil sa riche expérience au service de l’économie des pays de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale. Il n’a rien à craindre, bénéficiant aussi du soutien dans la prière de ses pères en la foi qui lui ont transmis leur onction dimanche, en l’occurrence le Pasteur Paul MBANGANG, responsable du Réseau Nouvelles Connexions au Cameroun et leader de la communauté chrétienne dans laquelle est membre YVON SANA BANGUI depuis dix -neuf ans.

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS