Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Réveillon 2022-2023 : Les fidèles de l’église EE-SIM Goudrin ont prié pour la paix au Faso

Dans la nuit du 31 décembre 2022, les fidèles chrétiens de l’église EE-SIM Goudrin de Ouagadougou ont, sacrifié à la tradition en célébrant le passage à la nouvelle année 2023. Dans l’adoration, la louange, la prédication et les témoignages, ils ont exprimé leur gratitude à Dieu pour tous les bienfaits reçus de lui durant l’année 2022. Une occasion également pour eux de prier pour le retour de la paix au Faso et de confier la nouvelle année au seigneur.

JE FAIS UN DON

« Quel bilan 2022 fais-tu de ta marche avec le seigneur ? », tel est le thème du dernier message de l’année 2022 développé par le pasteur Bernard MOYENGA au traditionnel rendez-vous de fin d’année de l’église EE-SIM Goudrin de Ouagadougou. Dans sa prédication basée sur le livre de 2 Timothé 4, verset 7, le pasteur Bernard a rappelé le riche parcours de l’apôtre Paul qui, au bout de sa course affirme : « j’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi » témoignant d’une vie accomplie et exceptionnellement fructueuse.

Pour les enfants de Dieu que nous sommes, il est important à la fin d’une année de faire le bilan de notre marche avec Dieu, celui de notre ministère, de nos projets, de nos relations, bref, de tous les domaines de notre vie. Ce bilan nous permettra par la suite, de nous corriger au besoin, en prenant de bonnes résolutions dès le début de l’année. En d’autres termes, ce bilan consiste en une balance positive ou négative de nos actions sur tous les plans de notre vie durant l’année écoulée, dira le pasteur Bernard.

La bible fait mention de plusieurs occasions où il est question de bilan, à commencer par Dieu lui-même qui, au terme du processus de création, fit un bilan. « Dieu considéra tout ce qu’il avait créé et trouva cela très bon ».

Dans Mathieu 25, verset 14-15, le signeur parle de son retour à travers les dons et talents que chacun de ses enfants a reçu de lui. Il établira à sa venue, le bilan de chaque serviteur. Qu’en dira-t-il de nous ? « Très bien, serviteur bon et fidèle ? » ou « serviteur bon à rien ? ».

Avant son heure de mort, Jésus lui-même a évalué son œuvre devant son père en ces termes en jean 17, v4 : « je t’ai glorifié sur la terre ; j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire ».

Faire son bilan spirituel annuel nous permettra d’évaluer notre amour pour notre sauveur a souligné le Pasteur Bernard. Serions-nous de ceux-là qui, après évaluation, le seigneur sur le trône dira : « mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour ? », (Apocalypse 2 : 4) ou encore comme le roi Nebucadnetsar qui fut déposé de son trône royal et sa majesté ôtée après que Dieu eut compté son règne ? (Daniel 5 : 25).

A cette fin de l’année 2022, quelles sont les conclusions de ton bilan spirituel ? Ta marche avec le seigneur durant l’année 2022 a-t-elle concouru à la gloire de Dieu ? a conclu le serviteur de Dieu.

  • Cadeaux aux bébés de 2022

Comme à l’accoutumée, la nuit de la traversée, a été l’occasion pour les membres de l’église de manifester leur reconnaissance au seigneur pour les précieux dons (nouveaux-nés) dont ont bénéficiés certains couples de la communauté. Ainsi, huit (08) nouveau-nés ont reçu des cadeaux qui, pour la présidente des femmes de l’église, Mme LANKOANDE Agathe, constituent un « véritable sujet de joie et d’expression de gratitude à Dieu ».

  • Témoignages et sujets de prière

Après plusieurs témoignages édifiants des grâces du seigneur durant l’année écoulée, le pasteur titulaire Daniel YONLI a invité les fidèles à la prière pour le retour de la paix au Burkina Faso en proie depuis 2015 à des attaques terroristes ; une requête pieuse soumise aux églises évangéliques par les nouvelles autorités du pays.

Le pasteur Daniel a enfin appelé la communauté évangélique SIM de Goudrin à intercéder avec foi pour l’acquisition de terrain et de moyens nécessaires au projet d’agrandissement de l’église qui ne cesse de croitre.

Pour le journal Chrétien,

Emmanuel LANKOANDE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS