Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La Chambre des communes britannique préoccupée par la persécution des chrétiens du Nigeria

Mme Fiona Bruce, députée britannique et envoyée spéciale pour la liberté de religion ou de conviction, était l’une des invités d’un panel en ligne consacré au sort des chrétiens du Nigeria. Elle a remercié Joel Veldkamp de la Solidarité Chrétienne Internationale pour sa « présentation convaincante » et a promis de transmettre son contenu à Mme Vicky Ford, sous-secrétaire d’État parlementaire à l’Afrique britannique.

Mme Bruce a encouragé les organisations de défense des droits de l’homme à maintenir la pression. Elle-même a récemment posé une question urgente à la Chambre des communes et un premier débat a déjà eu lieu.

La persécution des chrétiens du Nigéria devient de plus en plus un sujet de discussion à la Chambre des Communes britannique. En revanche, Mme Bruce s’est dit frustrée par la politique américaine au Nigéria.

Les sénateurs américains soulignent l’appel de la Solidarité Chrétienne Internationale

Le 22 juin 2022, le Dr John Eibner, président international de la Solidarité Chrétienne Internationale, avait demandé à la secrétaire d’État aux Affaires étrangères britannique Liz Truss de proposer, lors de la Conférence ministérielle internationale sur la liberté de religion ou de conviction, une résolution demandant au secrétaire d’État américain Antony Blinken de rétablir le Nigéria dans la catégorie des « pays présentant un intérêt particulier » en matière de persécution religieuse.

Une semaine plus tard, le 29 juin, cinq sénateurs américains (Josh Hawley, Marco Rubio, Mike Braun, James Inhofe et Tom Cotton) avaient également demandé au secrétaire d’État de faire de même.

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS