Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

L’ambassadeur chinois demande à la partie anglaise de ne pas compromettre leurs relations

L’ambassadeur de Chine au Royaume-Uni, Zheng Zeguang, a rencontré mardi un responsable du ministère britannique des Affaires étrangères et a demandé à la partie britannique de ne pas s’engager davantage dans la voie dangereuse qui consiste à compromettre les relations sino-britanniques.

JE FAIS UN DON MAINTENANT!

Au cours de la rencontre, M. Zheng a déposé de représentations solennelles auprès du Royaume-Uni concernant son attitude répréhensible, notamment ses accusations injustifiées vis-à-vis du gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK), et a rejeté les excuses utilisées à ce sujet par le Royaume-Uni.

L’ambassadeur a déclaré sans équivoque que le Royaume-Uni devait mettre un terme à ses manœuvres politiques anti-chinoises et ne pas s’engager davantage sur une voie dangereuse qui mettrait en péril des relations sino-britanniques.

Le Royaume-Uni a formulé lundi des allégations fabriquées de toutes pièces en vue de diffamer et d’attaquer le gouvernement de la RASHK, a affirmé M. Zheng. Depuis un certain temps déjà, le Royaume-Uni lance des accusations contre la Chine, évoquant notamment un « espionnage chinois » et des cyberattaques, a-t-il ajouté.

« Toutes ces accusations sont infondées et calomnieuses. La partie britannique a également harcelé, arrêté et détenu sans motif des citoyens chinois au Royaume-Uni sous prétexte de sécurité judiciaire ou nationale. Cela constitue une grave provocation contre la Chine et contrevient gravement aux normes fondamentales régissant les relations internationales. C’est totalement inacceptable », a-t-il affirmé.

Hong Kong a été rétrocédé à la Chine il y a de longues années. Le Royaume-Uni n’a aucun droit et n’est pas en position de critiquer ou de s’immiscer dans les affaires de Hong Kong, a déclaré l’ambassadeur chinois.

Le gouvernement chinois reste fermement déterminé à combattre les éléments anti-chinois qui essaient de perturber Hong Kong et à maintenir la stabilité et la prospérité dans la région, a-t-il affirmé, ajoutant que le fait que le Royaume-Uni hébergeait des criminels recherchés enfreignait l’état de droit et ne menait nulle part.

M. Zheng a exhorté la partie britannique à corriger immédiatement ses erreurs, à cesser de s’ingérer dans les affaires intérieures de la Chine, à cesser de répandre des mensonges sur la soi-disant « menace chinoise », à cesser ses provocations contre la Chine, et à mettre fin à l’application arbitraire des lois contre les citoyens chinois au Royaume-Uni. Il a également appelé la partie britannique à garantir la sécurité et les droits et intérêts légitimes de toutes les institutions et du personnel chinois au Royaume-Uni.

« Nous voulons que la partie britannique comprenne clairement que toute tentative visant à s’ingérer dans les affaires intérieures de la Chine et à porter atteinte à nos intérêts entraînera une réponse ferme. La partie britannique ne doit pas s’engager plus loin dans cette voie dangereuse, qui met en péril les relations sino-britanniques », a affirmé l’ambassadeur.

Avec Salomon Albert Ntap

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS