Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Alibaba: Le chiffre d’affaires dépasse les attentes au T4 avec les ventes de produits à bas prix

(Reuters) – Le groupe chinois Alibaba Holding a fait état d’un chiffre d’affaires au quatrième trimestre en hausse de 7%, supérieur aux attentes, porté par la croissance des ventes de produits à bas prix.

JE FAIS UN DON MAINTENANT!

Le chiffre d’affaires s’est établi à 221,87 milliards de yuans (28,41 milliards d’euros) au cours des trois mois se terminant le 31 mars, contre une estimation de 219,66 milliards de yuans, selon un concensus de LSEG.

Alibaba a mis l’accent sur les produits à bas prix pour répondre à la prudence des consommateurs, ce qui a contribué à stimuler les ventes intérieures de commerce électronique au cours de la période.

Les activités de commerce intérieur d’Alibaba, Taobao et Tmall Group, ont connu une croissance de 4% en glissement annuel, avec une augmentation à deux chiffres du volume des commandes.

Alibaba a également fait état d’une forte croissance de sa branche internationale, en hausse de 45%, au-dessus des 39% prévus par les analystes. Ils s’attendaient à cette hausse compte tenu des investissements de l’entreprise sur le marché international et de l’appétit des consommateurs pour les produits à bas prix en provenance de Chine.

Le groupe a tout de même enregistré une chute de 86% de son bénéfice attribuable aux actionnaires au quatrième trimestre, à 3,27 milliards de yuans, contre 23,52 milliards de yuans il y a un an.

Il a également vu ses pertes presque doubler pour atteindre 4,1 milliards de yuans, contre 2,2 milliards de yuans il y a un an, du fait de l’investissement massif pour rester compétitif au niveau des prix et raccourcir les délais de livraison.

Le titre Alibaba coté aux États-Unis a reculait d’environ 3% dans les échanges avant-Bourse.

L’entreprise a connu une année tumultueuse depuis qu’elle a annoncé en mars 2023 le plus grand remaniement de ses 25 ans d’histoire, en se scindant en six unités et en se recentrant sur ses activités principales, y compris le commerce électronique intérieur.

Par ailleurs, depuis la pandémie, les consommateurs chinois ont dépensé avec prudence du fait du ralentissement économique et de l’effondrement de l’immobilier.

(Rédigé par Akash Sriram à Bangalore et Casey Hall à Shanghaï ; version française Gaëlle Sheehan, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2024binary_LYNXMPEK4D0IB-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS