Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Anglo American envisage une scission de ses activités

par Clara Denina et Felix Njini

JE FAIS UN DON MAINTENANT!

LONDRES (Reuters) – Anglo American a révélé mardi ses plans pour une scission potentielle du groupe, afin de simplifier la structure de ses activités et réduire ses coûts, ce alors que le groupe a de nouveau rejeté une offre de rachat de BHP.

Il pourrait céder ses actifs liés au charbon, scinder sa division sudafricaine de platine, et vendre ou scinder De Beers, sa division de diamants, a détaillé Anglo American dans un communiqué, précisant s’attendre à une baisse de 1,7 milliard de dollars (1,5 milliard d’euros) de ses coûts. Le groupe réfléchira également au devenir de ses mines de nickel.

La scission des activités de platine, nommées Amplats, devrait être terminée fin 2025, a déclaré Duncan Wanblad, directeur général d’Anglo American, précisant que les actionnaires de la branche cotée à la Bourse de Johannesburg n’auraient pas à supporter les coûts de l’opération.

« Je réitère que les activités (liées au platine) sont très performantes (…) et que les activités liées au diamant sont très performantes, et je m’attends à ce que les deux groupes se débrouillent très bien », a précisé Duncan Wanblad.

« Mais leur valeur au sein d’Anglo American est compromise, et cette solution est la meilleure pour les actionnaires ».

Le dirigeant a ajouté que la vente des activités de charbon sidérurgique pourrait être rapide, étant donné l’intérêt autour de ces actifs.

Anglo American perdait 1,27% à 10h50 GMT, contre une hausse de 0,07% pour le FTSE.

Lundi, Anglo American a rejeté une nouvelle offre de rachat de BHP, qu’il jugeait « très peu attractive » pour ses actionnaires.

BHP proposait de racheter le groupe pour 27,53 livres par action, mais le rachat aurait forcé Anglo American à vendre ses activités de platine et de minerai de fer en Afrique du Sud.

Le projet dévoilé par Anglo American est « complètement différent » en termes de durée et de complexité, a précisé Duncan Wanblad.

(Avec Melanie Burton à Melbourne, Sinead Cruise à Londres et Eva Mathew, version française Corentin Chappron, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2024binary_LYNXMPEK4D0IG-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS