Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Eramet et Suez choisissent Dunkerque pour leur usine de recyclage de batteries

PARIS (Reuters) – Eramet et Suez ont choisi la ville de Dunkerque (Nord) pour y installer une usine de recyclage de batteries de voitures électriques, ont annoncé vendredi dans un communiqué les deux parties qui cherchent à profiter du développement de la production de batteries dans cette région de la France.

Sous ce partenariat, le groupe minier Eramet et l’entreprise spécialisée dans les déchets et l’eau Suez vont créer une usine pour détruire des batteries lithium-ion avec une deuxième unité chargée de séparer les métaux raffinés comme le nickel, le cobalt et le lithium pour être réutilisés dans des batteries.

Une décision finale sur l’investissement doit intervenir d’ici la fin de l’année avec un lancement de la production en 2025.

Une usine test pour le processus de raffinage est sur le point d’ouvrir dans le centre de recherche d’Eramet près de Paris, ont ajouté les deux entreprises.

Plusieurs « gigafactories » produisant des batteries de voitures électriques doivent voir le jour dans le nord de la France, sous l’impulsion du gouvernement français qui ambitionne de créer une Vallée de la batterie.

L’usine d’Eramet et Suez aura la capacité de recycler 50.000 tonnes de modules de batteries par an, l’équivalent de 200.000 batteries de véhicules électriques, indiquent les deux entreprises.

Le groupe minier Eramet a récemment recentré ses opérations sur les batteries avec notamment un projet de production de lithium en Argentine qui doit démarrer l’an prochain.

(Reportage par Gus Trompiz; version française Zhifan Liu)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJ8L05Y-BASEIMAGE

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS