Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Etats-Unis: Powell n’exclut pas un coup de frein aux hausse de taux dès décembre

par Howard Schneider et Ann Saphir

WASHINGTON (Reuters) – La banque centrale américaine pourrait freiner dès le mois de décembre le rythme de ses hausses de taux, a déclaré mercredi le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, lors d’un débat organisé par la Brookings Institution à Washington.

« Il serait sensé de modérer le rythme de nos hausses de prix alors que nous approchons du niveau qui devrait être suffisant pour faire refluer l’inflation », a-t-il dit.

« Le moment de la modération de la hausse des taux pourrait se produire dès la réunion de décembre », a-t-il ajouté.

La lutte contre l’inflation est toutefois loin d’être terminée, a-t-il également souligné.

S’il n’a pas précisé à quel niveau il situait le « taux neutre », c’est-à-dire ni stimulant ni handicapant pour l’économie, il a déclaré qu’il était probable qu’il s’avère supérieur aux 4,6% évoqués par les responsables de la Fed dans leurs projections de septembre.

Le combat contre l’inflation nécessitera « de conserver une politique restrictive pendant un certain temps », a-t-il dit, un propos peut-être destiné à faire comprendre aux marchés que la perspective d’une baisse de taux l’année prochaine n’est sur les tablettes de la Fed.

« Nous resterons sur ce chemin tant que le travail ne sera pas achevé », a-t-il prévenu.

L’objectif de taux des fonds fédéraux (« fed funds »), le principal instrument de la politique monétaire de la Fed, a été porté début novembre entre 3,75% et 4%, le niveau le plus élevé depuis début 2008.

La banque centrale a augmenté son taux lors des six dernières réunions, opérant sa remontée la plus rapide depuis l’ère Paul Volcker dans les années 1970 et 1980.

(Howard Schneider; version française Nicolas Delame)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEIAT14H-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS