Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

L’Europe, tirée par le secteur de la consommation, finit sur des records

par Claude Chendjou

SOUTENEZ LE JOURNAL CHRÉTIEN, EDITEUR DE LA CHAÎNE CHRÉTIENS TV

PARIS (Reuters) – Wall Street est en hausse mercredi à mi-parcours et les Bourses européennes ont terminé dans le vert une séance où plusieurs indices ont inscrit des pics historiques grâce à une nouvelle détente dans l’obligataire et à une bonne performance du secteur de la consommation après les solides résultats de H&M.

À Paris, le CAC 40 a fini sur un gain de 0,25% à 8.204,81 points après un record en séance à 8.230,38 points. Le Dax allemand, qui a gagné 0,49%, a lui aussi enregistré en séance un sommet inédit à 18.511,17 points. Le Footsie britannique a avancé de 0,01%, ses gains étant limités par la baisse des valeurs énergétiques.

VOUS VOULEZ PLUS D'EMISSIONS ? SOUTENEZ LE JOURNAL CHRÉTIEN

L’indice EuroStoxx 50 a progressé de 0,32% après un plus haut sans précédent à 5.095,11 points. Le FTSEurofirst 300 a grappillé 0,08%. Le Stoxx 600, qui est en passe d’enregistrer un gain de près de 7% depuis le début de l’année, s’est octroyé 0,11% après un record à 512,45 points.

Les marchés actions enchaînent records sur records depuis plusieurs semaines à la faveur d’une conviction renforcée d’une baisse des taux directeurs des grandes banques centrales dans les prochains mois, au point que les derniers indicateurs macroéconomiques mitigés n’ont pas d’emprise sur le moral des investisseurs.

Cela s’est encore vérifié dans la séance du jour, où les indices ont peu réagi à la résurgence de l’inflation en Espagne, à la révision des prévisions de croissance de l’Allemagne, ainsi qu’aux doutes sur la réduction du déficit de la France.

A la veille de la dernière séance de la semaine sur les marchés financiers pour cause de fêtes de Pâques, le peu d’investisseurs présents attendent surtout les chiffres de l’indice des prix PCE aux Etats-Unis qui sera publié vendredi.

En attendant, les rendements souverains en Europe comme aux Etats-Unis ont nettement reflué, ce qui a profité à de nombreux secteurs sur le Stoxx 600.

Le compartiment de la consommation (+0,72%) et celui de la distribution (+2,65%) se sont particulièrement distingués dans la foulée des résultats du groupe suédois de mode H&M.

VALEURS EN EUROPE

H&M (+15,19%) a fini en tête du Stoxx 600 après avoir fait état mercredi d’un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.

Le spécialiste britannique de l’emballage DS Smith a grimpé de 10,22% à la faveur de discussions avec International Paper en vue d’une offre d’achat de 5,72 milliards de livres.

A Paris, le compartiment du luxe a été bien orienté avec notamment L’Oréal (+1,16%) et LVMH (+1,03%), tandis que Veolia (+1,94%) a dominé le CAC 40.

A WALL STREET

Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones progresse de 0,70%, le Standard & Poor’s 500 de 0,36% et le Nasdaq de 0,13% dans des volumes d’échanges limités.

L’indice S&P a enregistré 38 nouveaux plus hauts sur 52 semaines et aucun nouveau plus bas, tandis que le Nasdaq a enregistré 69 nouveaux plus hauts et 57 nouveaux plus bas.

Le Dow Jones est soutenu vendredi notamment par Merck & Co (4,31%), qui a obtenu une approbation de l’autorité américaine de la santé pour son traitement Winrevair chez les adultes souffrant d’hypertension artérielle pulmonaire.

Le compartiment des semi-conducteurs (+0,57%) contribue également à la bonne tenue des indices, malgré des prises de bénéfice sur Nvidia (-2,77%).

Neuf des 11 principaux secteurs du S&P 500 sont dans le vert, avec en tête les services aux collectivités (+1,96%) et l’immobilier (+1,66%).

CHANGES

Le yen, tombé mercredi à 151,97 pour un dollar, son plus bas niveau depuis 1990, a provoqué une réunion d’urgence des autorités japonaises.

Le dollar grignote 0,04% face à un panier de devises de référence, dont l’euro qui s’affiche à 1,0821 dollar (-0,08%).

TAUX

Le rendement du Bund allemand à dix ans a fini en repli de 5,5 points de base, à 2,292%, à un plus bas de deux semaines. Celui à deux ans a cédé environ 4,5 points, à 2,8107%, malgré la résurgence de l’inflation en Espagne. Les chiffres en la matière pour l’ensemble de la zone euro seront publiés la semaine prochaine.

Aux Etats-Unis, le rendement des Treasuries à dix ans recule de près de quatre points, à 4,1943%, et celui à deux ans de 3,3 points, à 4,5661%.

PÉTROLE

Le marché pétrolier est dans le rouge pour la deuxième séance consécutive sur fond de hausse des stocks américains de brut la semaine dernière, selon les chiffres de l’Energy Information Administration (EIA).

Le Brent perd 0,57% à 85,76 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) abandonne 0,54% à 81,18 dollars.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2024binary_LYNXNPEK2Q0PX-BASEIMAGE

Les commentaires sont fermés.

ACTUALITÉ CHRÉTIENNE

En raison de sa foi chrétienne active, Ajay a déjà été arrêté plusieurs fois par la police. csi
ACTUALITÉ CHRÉTIENNE
ACTUALITÉ CHRÉTIENNE
Aidez les chrétiens persécutés !

LES ARTICLES LES PLUS LUS