Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Nouvelle baisse en vue en Europe avant la Fed

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes pourraient légèrement baisser mardi à l’ouverture, la prudence limitant les prises de position sur les marchés à la veille des annonces de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les contrats à terme donnent un repli de 0,28% pour le CAC 40 parisien, de 0,35% pour le Dax à Francfort, de 0,35% pour le FTSE à Londres et de 0,34% pour l’EuroStoxx 50.

Les marchés européens devraient connaître une séance similaire à celle de lundi, marquée par l’attentisme des investisseurs avant les réunions de politiques monétaires des plus grandes banques centrales du monde.

Le comité de politique monétaire de la Fed entame ses débats dans la journée et les marchés s’attendent largement à ce que l’institution ralentisse sa hausse de taux à un quart de point. Les investisseurs seront surtout attentifs à la tonalité du communiqué et du discours de Jerome Powell, le président de la Fed.

Les annonces de la Banque d’Angleterre et de la Banque centrale européenne (BCE) suivront jeudi, puis les marchés prendront connaissance vendredi des chiffres mensuels sur l’emploi aux Etats-Unis, un enchaînement propice à la volatilité.

Pour l’heure, la journée sera également riche en rendez-vous macroéconomiques avec entre autres la première estimation du produit intérieur brut dans la zone euro au quatrième trimestre et les chiffres préliminaires de l’inflation en France en janvier.

L’économie française a affiché une croissance de 0,1% sur la période octobre-décembre et de 2,6% en 2022, a indiqué l’Insee dans sa première estimation.

A WALL STREET

La Bourse de New York est indiquée pour le moment en légère baisse ce mardi après avoir déjà fini dans le rouge la veille, plombée notamment par les valeurs technologiques et les titres à forte croissance.

L’indice Dow Jones a cédé 0,77% à 33.717,09 points, le S&P-500, plus large, a perdu 1,30%, à 4.017,77 points et le Nasdaq Composite a reculé de 1,96% à 11.393,81 points.

En attendant la publication de leurs résultats cette semaine, Apple (-2%), Amazon (-1,65%) et Alphabet (-2,44%) ont tous les trois décliné, de même que l’ensemble du secteur technologique du S&P-500 en baisse de 1,9%.

Parmi les secteurs majeurs du S&P-500, celui de l’énergie a enregistré la plus forte baisse, de 2,3%.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,39% dans le sillage de Wall Street.

Aux valeurs, Canon a perdu 1,85% après une prévision annuelle de bénéfice d’exploitation jugée décevante et Nissan a pris 2,07%, le constructeur automobile japonais et son partenaire français Renault ayant annoncé une refonte de leur alliance vieille de plus de vingt ans.

En Chine, l’indice CSI 300 a cédé 1,06% et le SSE Composite de Shanghaï 0,42% en raison de prises de bénéfice après une forte hausse en janvier alimentée par un afflux mensuel record de capitaux étrangers.

Concernant les dernières nouvelles économiques, les indices PMI officiels montrent que l’activité économique chinoise a renoué avec la croissance dans le secteur manufacturier comme dans les services en janvier.

CHANGES/TAUX

Le dollar est inchangé face aux autres grandes devises (+0,03%) mais s’achemine vers un recul sur le mois de janvier et l’euro cède un peu de terrain ce mardi, revenant à 1,0843 dollar.

Sur le marché des emprunts d’Etat, le rendement à dix ans américain, à 3,5383%, est proche de son niveau de clôture de lundi avant les décisions de la Fed.

Son équivalent allemand recule sous 2,3% dans les premiers échanges.

PÉTROLE

Les cours du pétrole reculent avec la perspective de nouveaux relèvements des taux d’intérêt.

Le Brent lâche 0,29% à 84,65 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,59% à 77,44 dollars.

(Rédigé par Laetitia Volga, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJ0U07J-BASEIMAGE

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS