Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Nouvelle hausse attendue pour les Bourses européennes

par Laetitia Volga

JE FAIS UN DON

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse lundi à l’ouverture, poursuivant sur la même dynamique que lors de la précédente séance malgré l’augmentation des rendements du Trésor américain et les préoccupations sur la guerre en Ukraine.

Les premières indications disponibles indiquent une hausse de 0,32% pour le CAC 40 parisien, de 0,29% pour le Dax à Francfort, de 0,44% pour le FTSE à Londres et de 0,21% pour l’EuroStoxx 50.

Vendredi, le Stoxx 600 a pris 0,54% et le CAC 40 0,37% tandis que les actions américaines ont fini dans le vert après la publication du rapport mensuel sur l’emploi confirmant à la fois le dynamisme du marché du travail américain et la persistance des tensions inflationnistes.

Les bonnes données américaines amènent les investisseurs à anticiper une resserrement accéléré de la politique monétaire de la Réserve fédérale, ce qui favorise une hausse des rendements des bons du Trésor.

L’évolution de la guerre en Ukraine reste au coeur des incertitudes du marché. L’Ukraine a accusé dimanche l’armée russe d’avoir commis un « massacre » dans la ville de Boutcha, des faits niés par Moscou mais condamnés par les pays occidentaux, qui évoquent des crimes de guerre et préparent de nouvelles sanctions contre la Russie.

A WALL STREET

L’indice Dow Jones a gagné vendredi 0,4% à 34.818,27 points, le S&P-500 a pris 0,34% à 4.545,86 points et le Nasdaq Composite a avancé de 0,29% à 14.261,50 points.

Sur la semaine écoulée, le S&P a gagné 0,1%, le Dow Jones a baissé de 0,1% et le Nasdaq s’est adjugé 0,7%.

Les contrats à terme préfigurent pour l’heure une séance proche de l’équilibre ce lundi.

EN ASIE

L’indice Nikkei à la Bourse de Tokyo prend 0,1%, les données sur l’emploi aux Etats-Unis l’emportant sur le recul des valeurs liées aux semi-conducteurs.

A Hong Kong, le Hang Seng gagne 1,35% les traders saluant la proposition de Pékin de supprimer une règle empêchant les autorités américaines d’inspecter les entreprises chinoises cotées à New York, apaisant ainsi les craintes d’une radiation à Wall Street.

Les Bourses de Chine continentale sont fermées pour un jour férié.

TAUX

La hausse des rendements obligataires américains se poursuit avec les anticipations de resserrement de politique monétaire après le solide rapport sur l’emploi vendredi.

« Nous nous attendons maintenant à ce que la Fed procède à une hausse de 50 points de base en mai, en juin et en juillet avant de réduire légèrement le rythme en septembre, novembre et décembre avec des hausses de 25 points de base », a déclaré Kevin Cummins, économiste en chef chez NatWest Markets.

La courbe des taux américains est toujours inversée sur la section deux ans-dix ans, les investisseurs estimant que l’ampleur du potentiel resserrement monétaire à venir entraîne un fort ralentissement de l’économie, voire une récession: le deux ans prend près de cinq points de base à 2,475%, au-dessus du dix ans à 2,4135% (+4 points de base).

CHANGE

Les variations sont très limitées sur le marché des changes où le dollar recule de 0,08% face à un panier de devises de référence et l’euro est stable à 1,1047 dollar.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont en petite hausse alors que les inquiétudes concernant l’offre persistent: le Brent prend 0,24% à 104,64 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,11% à 99,38 dollars.

(Édité par Matthieu Protard)

tagreuters.com2022binary_LYNXNPEI3307K-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS