Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Nouvelle pause en vue pour les actions européennes

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes devraient ouvrir en petite baisse mardi, les interrogations sur la dynamique de l’économie américaine après un indicateur décevant l’emportant sur la possibilité d’un statu quo de la Réserve fédérale lors de sa prochaine réunion.

Les contrats à terme sur indices suggèrent un recul de 0,2% pour le CAC 40 parisien, de 0,11% pour le Dax à Francfort, de 0,08% pour le FTSE à Londres et de 0,12% pour l’EuroStoxx 50.

Le chiffre inférieur aux attentes de l’indice ISM des services, avec une baisse des nouvelles commandes et une mesure des prix des intrants à un plus bas de trois ans, a alimenté le débat sur la possibilité que la Fed penche pour une pause dans la remontée de ses taux le 14 juin.

Mais le ralentissement de la croissance de l’activité du secteur, l’un des principaux piliers de l’activité économique, pourrait indiquer que « tout ne va pas pour le mieux dans l’économie », a souligné Ian Lyngen, chez BMO Capital Markets.

A huit jours des décisions du Federal Open Market Committee (FOMC), ces interrogations tempèrent l’attrait des marchés actions. Par ailleurs, l’éventuelle pause de la Fed la semaine prochaine pourrait être suivie par une hausse de taux en juillet, selon nombre d’observateurs.

LES VALEURS A SUIVRE :

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en baisse lundi: l’indice Dow Jones a cédé 0,59% à 33.562,86 points, le S&P-500 a perdu 0,20%, à 4.273,75 points, et le Nasdaq Composite 0,09% à 13.229,43 points.

Le S&P-500 avait clôturé vendredi à un plus haut de neuf mois et le Nasdaq atteint un nouveau pic en un an.

Aux valeurs individuelles, le titre Apple a atteint en séance un plus haut historique à près de 185 dollars pour une capitalisation boursière d’environ 2.850 milliards de dollars. Il a toutefois effacé ses gains et fini en baisse (-0,76%), à mesure de l’avancée de la conférence mondiale des développeurs organisée par le groupe californien, au cours duquel Apple a notamment présenté un nouveau casque de réalité mixte à 3.499 dollars, plus de trois fois plus cher que l’appareil le plus onéreux vendu par Meta dans cette même catégorie.

D’autres géants du numérique ont en revanche brillé, comme Alphabet (+1,08%) ou Tesla (+1,7%), dont les ventes en Chine de voitures électriques assemblées dans ce pays ont bondi en mai.

A l’image de JPMorgan (-0,98%), certaines grandes banques américaines ont souffert de la perspective, évoquée par le Wall Street Journal, d’un durcissement des règles en matière de fonds propres après la faillite de plusieurs établissements de taille intermédiaire en mars.

EN ASIE

Le Nikkei à Tokyo a gagné 0,9%, dans des échanges surtout techniques. Il a pris 15% sur les trois derniers mois, faisant mieux que les principaux indices mondiaux. L’indicateur technique RSI (Relative Strengh Index) sur 14 jours, qui permet de donner une représentation graphique de la puissance d’une tendance, s’est établi à 79, au-dessus du seuil de 70 indiquant un marché « sur-acheté ».

En Chine, l’indice CSI 300 abandonne 0,63% et le SSE Composite de Shanghai 0,88%.

CHANGES

L’indice, qui mesure les fluctuations du dollar par rapport à un panier de référence, recule de 0,15%.

L’euro revient ainsi à 1,0726 dollar alors qu’il était passé sous 1,07 lundi.

Le dollar australien gagne du terrain (+0,83%) après la hausse d’un quart de point, à 4,1%, du taux directeur de la Reserve Bank of Australia (RBA), au plus haut depuis 11 ans.

Le bitcoin se stabilise après avoir chuté de 5% lundi, la SEC – le gendarme de Wall Street – accusant en justice la plate-forme d’échange de cryptoactifs Binance et son patron Changpeng Zhao d’avoir notamment artificiellement gonflé les volumes de transactions, détourné les fonds des clients et trompé les investisseurs sur ses contrôles de surveillance du marché.

TAUX

Les rendements des emprunts d’Etat américains montent un peu dans les échanges en Asie, au lendemain de la baisse provoquée par la publication de l’ISM des services.

Le dix ans est à 3,6985% et le deux ans à 4,4912%, en hausse d’un point de base.

En Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans monte à 2,401%.

PÉTROLE

Le marché pétrolier lâche une bonne partie des gains enregistrés la veille à la suite de l’annonce par l’Arabie saoudite d’une réduction supplémentaire de sa production.

Le Brent recule de 0,68% à 76,19 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 0,78% à 71,59 dollars.

(Édité par Nicolas Delame et Blandine Hénault)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJ5505N-BASEIMAGE

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS