Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Un montant record d’investissements attendu au sommet Choose France

PARIS (Reuters) – L’édition 2024 du sommet Choose France sera l’occasion d’annoncer un montant record d’investissements sur le sol français, a annoncé dimanche l’Elysée, qui a notamment cité Amazon parmi les groupes concernés.

JE FAIS UN DON MAINTENANT!

La septième édition du sommet Choose France réunira lundi quelque 180 chefs d’entreprises étrangers au château de Versailles, en présence du président Emmanuel Macron.

Le géant américain Amazon va investir 1,2 milliard d’euros et créer 3.000 emplois en contrat à durée indéterminée, s’est félicitée la présidence de la République, qui a aussi évoqué des créations d’emplois chez Accenture dans le secteur de l’intelligence artificielle.

Le record de 13 milliards d’euros de l’édition 2023 de Choose France devrait être battu, selon l’Elysée.

Dans l’industrie pharmaceutique, GlaxoSmithKline devrait annoncer des projets, qui s’ajouteront à ceux de plusieurs de ses concurrents.

Le groupe américain Pfizer a annoncé dans un communiqué un investissement de 500 millions d’euros sur cinq ans visant à « renforcer l’écosystème de la recherche et développement (R&D) en France (…) dans des domaines comme l’oncologie et l’hématologie, ainsi que la production pharmaceutique en France ».

Le groupe suédo-britannique AstraZeneca a confirmé à Reuters une information du Parisien sur un investissement de 365 millions d’euros « pour accompagner la croissance et la transition environnementale » de son site de Dunkerque.

PROJETS D’USINES EN NOUVELLE AQUITAINE

Bruno Le Maire a annoncé de son côté un projet du groupe KL1, basé en Suisse, consistant à construire une usine de raffinage de nickel sur les communes de Blanquefort et Parempuyre, en Nouvelle Aquitaine.

Baptisé « Electro mobility materials Europe », l’investissement de 300 millions d’euros devrait permettre de créer 200 emplois avec un début d’activité prévu en 2027.

La start-up Lilium, basée en Allemagne, prévoit pour sa part d’installer en France une usine d’assemblage d’avion électrique à décollage vertical ainsi qu’une deuxième structure spécialisée dans le reconditionnement des batteries.

L’investissement total est estimé à 400 millions d’euros avec 850 emplois à clé selon Bercy, qui évoque plusieurs sites identifiés, « notamment en Nouvelle Aquitaine ». Dans le cadre de Choose France, Bruno Le Maire rencontrera lundi de hauts dirigeants comme Jamie Dimon, PDG de JP Morgan, David Solomon, PDG de Goldman Sachs, Ted Pick, PDG de Morgan Stanley, et le patron de la Bank of America, Brian Moynihan. Un entretien est aussi prévu avec Christophe Fouquet, le patron français du fabricant néerlandais de semi-conducteurs ASML.

LA FRANCE, PAYS LE PLUS ATTRACTIF D’EUROPE

Le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a fait savoir que Morgan Stanley, First Abu Dhabi Bank et Zenith Bank du Nigeria allaient ouvrir à Paris de nouvelles antennes.

Des annonces en mesure d’aider la capitale française à asseoir sa réputation de pôle financier de premier plan dans l’Union européenne.

« [C]’est un excellent signe de l’attractivité financière de Paris et de notre capacité à être la plus grande place financière d’Europe », a déclaré Bruno Le Maire devant la presse.

L’enquête Z/Yen de mars sur les places financières mondiales désigne New York comme le premier centre financier de la planète, avec Londres en deuxième position. Elle met la ville allemande de Francfort devant Paris.

L’inauguration, lundi, du campus européen de Morgan Stanley dans le VIIIe arrondissement de la capitale française devrait selon Bercy créer une centaine d’emplois.

Baptisée en cette année olympique « France, terre de champions », l’édition 2024 de Choose France débutera lundi par un déjeuner en présence du Premier ministre, Gabriel Attal, et du commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton.

« La France reste pour la cinquième année consécutive le pays le plus attractif d’Europe et accueille des investissements extrêmement importants, y compris dans un contexte de ralentissement macroéconomique général », s’est félicitée la présidence de la République.

(Reportage Sudip Kar-Gupta et Elizabeth Pineau, édité par Zhifan Liu)

tagreuters.com2024binary_LYNXMPEK4B02W-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS