Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Une nouvelle gamme de billets de banque et pièces de monnaie bientôt en circulation

 

 

Le mois de Novembre 2022 serait ciblé pour le lancement en raison du cinquantenaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale( BEAC )dont Ndjamena, la capitale tchadienne abritera les festivités.

 

La double session ordinaire et extraordinaire le 20 juillet 2022 à Douala du Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC) est porteuse de cette résolution. Laquelle s’appuie sur l’article 33 des statuts de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) qui lui confère le pouvoir d’injecter de nouvelles coupures en cas de nécessité. Les derniers réglages pour la mise à disposition de nouveaux signes monétaires (billets de banque et pièces de monnaie) dans cet espace communautaire sont en cours, conformément au quitus reçu le 2 octobre 2019 du Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac). D’où la circulation des échantillons des nouveaux billets sur certaines plateformes. Mais, pour l’heure, en l’absence d’une confirmation formelle de la banque centrale, il est difficile d’affirmer que ces spécimens sont effectivement la nouvelle gamme que la Beac s’apprête à mettre en circulation, ou alors si ces signes monétaires font simplement partie des prototypes sur lesquels la banque centrale a travaillé dans le cadre du projet en cours depuis trois ans.

 

Les éventuels changements au niveau des coupures des billets de banque

Selon des informations puisées a bonne sources , les coupures de 500, 1000, 2000, 5 000 et 10 000 FCFA devraient non seulement changer « de design et de format», mais également dotées des conditions de sécurité « plus fiables » rendant difficile leur falsification et leur reproduction . De plus on note pour la première fois l’apparition de toutes les langues officielles en vigueur dans la zone Cemac sur les billets. Il s’agit notamment du français, de l’anglais, de l’arabe (Tchad) et de l’espagnol (Guinée équatoriale).En régence on ne devrait pas avoir de nouvelles unités monétaires, contrairement à certaines informations laissant croire à la mise sur le marché des billets de banque de 2500 et de 25000 CFA. Toutefois, des changements pourraient intervenir au sujet des nouvelles pièces d’argent, avec uniquement la reconduction des unités monétaires de 25, 50, 100 et 500 CFA, ce qui consacrerait la disparition des pièces de 1, 5 et 10 FCFA dont l’usage serait de plus en plus inadapté à notre contexte.

 

Le respect d’une tradition non écrite

Les changements de gamme de billets à la BEAC sont intervenus tous les 10 ans, plus précisément 1972, 1982, 1992 et 2002. Logiquement en 2012 on devrait assister à une nouvelle gamme ce qui n’a pas été le cas. Depuis bientôt 20 ans les six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) utilisent les mêmes coupures. L’arrivée d’une nouvelle gamme billet de banque de la BEAC serait donc logique au regard de la tradition. De plus l’injection d’une nouvelle gamme de billets de banque et de pièces de monnaie se fait dans un contexte marqué par une dévaluation de l’Euro qui entrainera aussi celle du FCA. Es-ce une simple coïncidence ! ?

 

Thierry EDJEGUE

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS