Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Wall Street ouvre en légère baisse, la prudence domine avant des commentaires de la Fed

(Reuters) – La Bourse de New York a ouvert sur une note prudente lundi, avant la publication dans la semaine des données de l’inflation américaine et d’interventions de membres du conseil des gouverneurs de la Fed vendredi, tandis que la baisse du dollar a entraîné les prix de l’or à un plus haut de six mois.

Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones perd 63,28 points, soit -0,18% à 35.326,87 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,23% à 4.548,87 points.Le Nasdaq Composite cède de son côté 0,18% soit -26,28 points, à 14.224,571.

La baisse des rendements obligataires a entraîné une hausse des actions mondiales ces dernières semaines, le ralentissement de l’inflation dans les économies développées renforçant les attentes des investisseurs selon lesquelles les banques centrales ont fini d’augmenter les taux d’intérêt.

« Les minutes de la Réserve fédérale américaine ont été publiées (la semaine dernière) et ont révélé ce que tout le monde savait déjà, à savoir que, au moins pour le moment, les banques centrales ont terminé ou sont en pause (…) et, par conséquent, les actions et les obligations se sont deux redressées », a déclaré Duncan MacInnes de la société d’investissement Ruffer.

« Nous avons été contraints d’augmenter les taux d’intérêt d’environ 500 points de base (…) Pensons-nous vraiment que cela n’aura pas de conséquences ? C’est ce que semble dire le marché », a-t-il ajouté.

Un grand nombre de responsables de la Fed doivent s’exprimer cette semaine et les investisseurs attendent également la publication du « Livre beige », le recueil de rapports de la Fed sur l’économie et l’indice PCE des prix à la consommation pour octobre.

Les détaillants seront également suivis de près après le « Black Friday » et le début du « Cyber Monday », où les acheteurs devraient dépenser un montant attendu au niveau record de 12 milliards de dollars (11 milliards d’euros).

Aux valeurs, Amazon.com et Walmart prennent respectivement 1,2% et 0,49%.

Crown Castle International affiche une hausse 4,5%, son actionnaire principal, Elliott Investment Management, ayant prévu de s’entretenir avec le propriétaire du groupe de tours de transmission sans fil sur les moyens de stimuler le cours de son action, ont déclaré à Reuters deux sources familières avec le sujet.

(Rédigé par Augustin Turpin, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJAQ0K1-FILEDIMAGE

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS