Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Wall Street ouvre en hausse avec l’espoir d’une baisse des taux

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York a ouvert en hausse mercredi avec le repli des rendements obligataires alors que des responsables de la Réserve fédérale américaine (Fed) doivent s’exprimer dans la journée et pourraient conforter l’hypothèse d’une baisse des taux en juin.

JE FAIS UN DON

Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones gagne 288,04 points, soit 0,73%, à 39.570,37 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,58% à 5.234,06 points.

Le Nasdaq Composite prend 0,45%, soit 73,41 points, à 16.389,11.

VOUS VOULEZ PLUS D'EMISSIONS ? SOUTENEZ LE JOURNAL CHRÉTIEN

Les trois indices américains, qui ont fini mardi dans le rouge, rebondissent mercredi, toujours portés par l’engouement sur l’intelligence artificielle (IA) et la perspective d’une baisse des taux de la Fed dès le mois de juin qui devraient leur permettre d’enregistrer un gain trimestriel.

« L’accent mis sur l’IA continue de susciter l’intérêt pour la technologie, et en particulier pour les semi-conducteurs et les entreprises qui font de l’IA une réalité », souligne Robert Pavlik, gérant de portefeuille chez Dakota Wealth Management.

Parmi les responsables de la Fed devant s’exprimer ce mercredi, les investisseurs surveilleront les commentaires de Christopher Waller à l’Economic Club de New York.

« Waller est généralement considéré comme un faucon, il sera donc intéressant de voir comment il réagit aux dernières publications de données », note Francesco Pesole, stratège chez ING.

Le marché attend notamment l’indicateur mensuel des prix PCE aux Etats-Unis qui sera publié vendredi alors que la semaine boursière sera écourtée à jeudi en raison du week-end de Pâques.

« En ce qui concerne la réaction de la Fed sur les prix, nous ne croyons pas que les perspectives pour la réunion de juin soient considérablement modifiées, à moins d’une hausse surprise du PCE vendredi », ajoute Francesco Pesole.

Le consensus Reuters prévoit une légère accélération de l’indice PCE en février à 0,4% d’un mois sur l’autre et à 2,5% en rythme annuel.

Les traders tablent actuellement avec une probabilité de 70% sur une première baisse du coût du crédit aux Etats-Unis en juin, selon le baromètre Fedwatch de CME Group.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans recule à 4,2258% et celui à deux ans à 4,5827%.

Aux valeurs, une grande capitalisation boursière comme Tesla avance de 0,78%. Le fabricant de puces Marvell Technology (+4,38%) est également recherché.

Merck & Co grimpe de 5,09% à la faveur de l’approbation aux Etats-Unis de son traitement Winrevair pour les adultes souffrant d’hypertension artérielle pulmonaire.

Le croisiériste Carnival abandonne 3,05% malgré le relèvement de sa prévision de bénéfice annuel.

Robinhood Markets bondit de 4,22%, la plate-forme de trading en ligne ayant annoncé le lancement d’une nouvelle carte de crédit susceptible d’accroître ses abonnements.

Gamestop en revanche plonge de 15,67% après la publication d’un chiffre d’affaires trimestriel en baisse et l’annonce de la suppression de postes afin de réduire ses coûts.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2024binary_LYNXNPEK2Q0JV-BASEIMAGE

Les commentaires sont fermés.

ACTUALITÉ CHRÉTIENNE

En raison de sa foi chrétienne active, Ajay a déjà été arrêté plusieurs fois par la police. csi
ACTUALITÉ CHRÉTIENNE
ACTUALITÉ CHRÉTIENNE
Aidez les chrétiens persécutés !

LES ARTICLES LES PLUS LUS