Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Charlie Hebdo visé par des pirates informatiques iraniens, selon Microsoft

par Zeba Siddiqui

SAN FRANCISCO (Reuters) – Un groupe de pirates informatiques soutenu par le gouvernement iranien serait derrière le vol d’informations personnelles d’abonnés de Charlie Hebdo, a annoncé vendredi l’équipe de sécurité de Microsoft.

L’hebdomadaire français a été victime d’un piratage informatique le mois dernier après la publication de dizaines de caricatures d’Ali Khamenei dans le cadre d’un concours de dessins représentant le Guide suprême de la révolution lancé en décembre en soutien aux manifestants en Iran.

Ni les responsables iraniens, ni leurs homologues français n’ont fait de commentaire. Le chargé de relations de presse de l’hebdomadaire a déclaré que Charlie Hebdo n’avait « aucun commentaire » pour le moment.

L’Iran avait convoqué début janvier l’ambassadeur de France à Téhéran pour protester contre les caricatures jugées « insultantes » publiées par le journal satirique français.

L’attaque informatique ayant visé Charlie Hebdo s’inscrivait dans le cadre d’une opération plus vaste dont les techniques correspondaient à des activités précédemment identifiées et liées à des groupes de pirates soutenus par l’Etat iranien, a indiqué l’équipe de Microsoft dans un compte-rendu.

Le groupe de pirates informatiques, qui se fait appeler « Holy Souls » (« âmes saintes » en français), a écrit sur un forum en ligne avoir eu accès aux noms et contacts de plus de 200.000 abonnés de Charlie Hebdo. Il a ajouté que ces données seraient proposées au prix de 20 bitcoins (435.818 euros).

(Reportage Zeba Siddiqui; version française Camille Raynaud, édité par Bertrand Boucey)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJ120TG-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS