Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

France/Voiture électrique: Le gouvernement met fin au « leasing social » après une forte demande

(Reuters) – Le gouvernement français a annoncé lundi la fin du « leasing social », un dispositif qui permet aux ménages modestes d’accéder à une voiture électrique pour 100 euros par mois, la forte demande ayant permis de doubler l’objectif un mois et demi après son lancement.

« Le dispositif ayant doublé son objectif, cela clôt donc la première vague. Les 50.000 commandes déjà passées seront honorées », a déclaré le gouvernement dans un message transmis à Reuters, confirmant une information des Echos.

La forte demande enregistrée est une bonne nouvelle pour les constructeurs au seuil d’une année 2024 qui s’annonce incertaine pour l’électrique sur la plupart des marchés à cause des incertitudes sur les aides, l’offre disponible et le pouvoir d’achat des ménages.

« Le dispositif gouvernemental a amorçé des offres de leasing nombreuses, pour des véhicules produits en Europe. Nous invitons les constructeurs à poursuivre cette démarché et à proposer des offres de leasing pour des montants abordables », a ajouté le gouvernement.

Le dispositif concerne les ménages ayant un revenu fiscal par part inférieur à 15.400 euros par an et les conducteurs qui parcourent plus de 8.000 km par an – ou aux personnes qui résident à plus de 15 km de leur lieu de travail.

Une soixantaine de modèles de voitures électriques étaient éligibles au bonus, après le durcissement par le gouvernement des conditions du dispositif pour favoriser la production automobile européenne.

Un conseiller de l’exécutif avait dit en décembre qu’entre 20.000 à 25.000 véhicules électriques seraient mis à diposition à partir de janvier 2024 dans le cadre de ce dispositif.

Une nouvelle vague de commandes sera mise en place en 2025, a dit le gouvernement, ajoutant qu’il souhaitait une montée en puissance du bonus.

(Rédigé par Diana Mandiá, avec Leigh Thomas et Gilles Guillaume à Paris, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2024binary_LYNXNPEK1B08E-BASEIMAGE

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS