Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Joséphine Baker va entrer au Panthéon

L’artiste franco-américaine Joséphine Baker, star du music-hall, fera son entrée au Panthéon le 30 novembre prochain. Une consécration pour cette figure emblématique de la Résistance et de la lutte antiraciste…

JE FAIS UN DON

L’Elysée l’a confirmé ce lundi 23 août, Joséphine Baker fera bel et bien son entrée au Panthéon le 30 novembre 2021, comme le laissaient supposer les informations publiées par le journal Le Parisien. Emmanuel Macron a estimé que de par son engagement dans la résistance et la lutte antiraciste, Joséphine Baker était « l’incarnation de l’esprit français. » Avant d’ajouter, dans son communiqué, que « la France distingue ainsi une personnalité exceptionnelle, née américaine, ayant choisi, au nom du combat qu’elle mena toute sa vie pour la liberté et l’émancipation, la France éternelle des Lumières universelles. »

De son vrai nom Freda Josephine McDonald, Joséphine Baker est née dans la ville de Saint-Louis (Missouri) aux États-Unis, le 3 juin 1906. Mariée à l’âge de 13 ans puis divorcée en 1920, elle débute dans des groupes d’artistes de rue avant d’intégrer le Standard Theater, cabaret où elle danse tous les soirs pour un salaire de 10 dollars par semaine. Elle quittera son deuxième mari à l’âge de 16 ans pour aller tenter sa chance à Broadway, à New-York. Après deux années à bourlinguer, c’est par un concours de circonstances qu’elle rencontre Caroline Dudley Reagan, l’épouse de l’attaché commercial de l’ambassade américaine à Paris, qui va la convaincre de la suivre en France en tant que danseuse vedette d’un nouveau spectacle intitulé « La Revue nègre »…

Joséphine Baker est devenue une véritable star en France ! Surfant sur les années folles, elle remplit les salles de spectacle et la troupe qu’elle dirige est demandée par la France entière. Elle s’illustre comme étant une artiste complète, étant à la fois chanteuse, danseuse, actrice et interprète.
Le 30 novembre 1937, elle acquiert la nationalité française après avoir épousé le courtier en sucre Jean Lion. Le couple s’installera ensuite à Castelnaud-la-Chapelle, en Dordogne, dans un château qui est devenu un musée à son effigie, et dans lequel elle vécut pendant vingt ans à partir de 1947.

 

Joséphine Baker en tenue de résistante

Joséphine Baker va entrer au Panthéon en tant que figure de la Résistance. Source: licra.org /Image reprise sous autorisation

 

Après sa vie d’artiste couronnée de succès, Joséphine Baker va se faire remarquer pour son engagement politique. Militante de la cause anti-ségrégationniste, elle se battra pour l’émancipation des Noirs aux États-Unis, notamment en s’associant au célèbre pasteur Martin Luther King. En France, pendant la Seconde guerre mondiale, elle fera partie de la Résistance. Elle défendra les valeurs de l’universalisme prônées par la France, et s’opposera à toute forme de discrimination.

Victime d’une fausse couche en 1941, Joséphine Baker va subir une hystérectomie ou ablation de l’utérus. Ne pouvant plus procréer, elle va adopter douze enfants provenant de douze nationalités différentes. C’est l’un de ceux-ci qui a proposé puis rassemblé les soutiens pour la panthéonisation de sa maman, depuis 2013, jugeant que son œuvre était assez remarquable et surtout qu’elle correspondait aux valeurs défendues par la République.

Le 30 novembre prochain, après plusieurs mois de discussions et de signatures, Freda Josephine McDonald entrera définitivement au Panthéon. Sa dépouille (qui repose à Monaco, ndlr) n’y sera pas transférée, mais une cérémonie sera organisée en mémoire de cette grande dame. Elle deviendra ainsi la sixième femme seulement à intégrer la célèbre crypte parisienne, après Simone Veil en 2018. Elle sera la première femme noire à intégrer la célèbre nécropole laïque, elle qui est décédée à Paris en 1975.

 

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

doualatour@yahoo.fr

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS