Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Lourdes peines pour complicité dans le procès de l’attentat de Vienne

VIENNE (Reuters) – Quatre hommes ont été condamnés jeudi à Vienne à de lourdes peines de prison, dont deux à la réclusion à perpétuité, pour avoir aidé l’auteur de la fusillade meurtrière, commise au nom du djihad, le 2 novembre 2020 dans le centre de la capitale autrichienne.

JE FAIS UN DON

L’assaillant, Kujtim Fejzulai, âgé de 20 ans, qui possédait la double nationalité autrichienne et nord-macédonienne, avait été abattu par la police quelques minutes après avoir ouvert le feu sur des terrasses de cafés et restaurants, faisant 4 morts et plus de 20 blessés.

Six prévenus comparaissaient devant la justice, accusés de lui avoir prêté main forte avant l’attaque, soutenant pour la plupart, comme le tireur, l’organisation de l’Etat islamique, mais ils ont démenti avoir eu connaissance des projets de l’agresseur.

Deux d’entre eux ont été condamnés à la réclusion à perpétuité pour complicité de meurtre. L’un a été reconnu coupable d’avoir vendu à Kujtim Fejzulai le fusil d’assaut et les munitions employés pendant l’attentat, l’autre d’avoir encouragé l’assaillant à passer à l’acte et de l’avoir aidé à préparé son équipement, des traces de son ADN ayant été retrouvées sur l’arme.

Deux autres prévenus ont été condamnés à des peines de 20 et 19 ans d’emprisonnement, a précisé le tribunal de Vienne dans un communiqué diffusé au cours de la nuit.

Les deux derniers prévenus ont été reconnus coupables d’appartenance à une organisation terroriste mais acquittés du chef de complicité de meurtre. Ils ont été condamnés à deux ans de prison assortis de sursis.

Trois des prévenus condamnés aux plus lourdes peines ont décidé de faire appel, le quatrième n’exclut pas de les suivre.

(Reportage Francois Murphy, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJ110DM-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS