Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La médecine moderne relègue de plus en plus au second plan celle traditionnelle courue il y a si peu

S’adonnant autrefois à la médecine traditionnelle à cause des coûts élevés de la médecine moderne, les Béninois recourent désormais de plus en plus à cette dernière grâce à la mise en œuvre de différents programmes d’action du gouvernement.

JE FAIS UN DON

Dans un passé récent, plus de 80 à 85% de la population avait recours à la médecine traditionnelle, surtout à cause des coûts élevés des prestations de la médecine moderne, a confié  Benjamin Bossou, un tradithérapeute. « Mais de nos jours, cette tendance semble être renversée à cause des actions mises en œuvre par le gouvernement béninois depuis 2016, visant à l’amélioration de l’état de santé de la population. »

Le président Patrice Talon avait noté en décembre dernier que son gouvernement avait fait des investissements massifs dans les infrastructures et la formation du personnel médical.

« Nous assisterons à l’achèvement prochain de l’hôpital de référence d’Abomey-Calavi et à la construction d’autres centres de santé non moins importants. Plus encore, avant la fin de 2023, nous lançons la réhabilitation ou la reconstruction des 725 centres de santé de notre pays, des centres hospitaliers départementaux, des centres hospitaliers universitaires et des 21 hôpitaux de zone », avait-t-il souligné.

« Nous sommes aujourd’hui à 57 communes sur 77 où les plus vulnérables d’entre nous, les pauvres extrêmes, commencent à bénéficier de soins gratuits », avait-il assuré, précisant que l’assurance-maladie obligatoire, instaurée par l’exécutif en 2021, entrera en vigueur cette année pour l’ensemble de la population.

A cet effet, avait-il poursuivi, le panier de soins de base, qui inclura une gamme variée de consultations, de soins et de prestations, permettra de couvrir largement les affections courantes et d’apporter plus de quiétude à nos concitoyens.

Avec Xinhua News.

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS