Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Des hommes armés tuent une soixantaine de personnes dans le nord du pays selon le procureur

Des civils ont été tués jeudi dans un village situé dans le nord du Burkina Faso, dans une attaque perpétrée par des hommes armés non encore identifiés, a annoncé hier dimanche , Lamine Kaboré, procureur de la ville de Ouahigouya (nord) dans un communiqué.

JE FAIS UN DON MAINTENANT!

Il a expliqué que le 21 avril, le commandant de la Brigade de recherche de Gendarmerie de Ouahigouya lui rendait compte de ce que dans le village de Karma, département de Barga, province du Yatenga (nord du pays), « une soixantaine de personnes auraient été tuées par des personnes arborant des tenues de nos forces armées nationales ».

De même, des blessés ont été évacués et sont actuellement pris en charge au sein de structures de santé, a fait savoir le procureur, ajoutant que les auteurs de ces faits auraient emporté divers biens dans ladite localité.

« Mon Parquet, saisi de ces faits dont la gravité est avérée, a donné les instructions nécessaires à la sous-unité d’enquête de procéder à tous les actes en vue de les élucider et d’interpeller toutes les personnes qui y sont impliquées », a indiqué M. Kaboré.

Il a lancé un appel à toute personne qui disposerait d’informations sur ces faits à en faire la dénonciation.

Les autorités burkinabè et l’armée n’ont pas encore commenté cette attaque.

La crise sécuritaire que le Burkina Faso connaît depuis 2015 a occasionné un déplacement massif de populations. Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), 1,94 million de personnes se sont déplacées à l’intérieur du pays, en date du 31 janvier 2023.

Depuis le mois de mars, l’armée burkinabè mène plusieurs opérations militaires d’envergure contre les groupes terroristes armés dans plusieurs régions du pays.

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS