Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Assemblée nationale: Vers l’élaboration d’une loi solide de lutte contre la corruption

Le projet est porté par les élus de la nation eux même

 

L’hémicycle de l’Assemblée nationale au Palais des Congrès de Yaoundé a abrité le jeudi, 16 Novembre 2023 le Forum d’échanges et d’informations sur la lutte contre la corruption au Cameroun.

Les travaux ont été présidé par le 1er Vice-président de l’assemblée nationale l’honorable ETONG Hilarion, représentant personnel du Très Honorable CAYAYE YEGUIE Djibril. A l’issue des travaux on note une volonté manifeste de lutter contre la corruption a travers l’adoption d’une loi. Voici une attitude du président du réseau parlementaire pour la lutte contre la Corruption et la promotion de la bonne gouvernance, l’honorable ESSOMBA BENGONO

Acteur majeur de la lutte contre ce fléau, la CONAC a pris une part active aux travaux . A l’issue des réflexions on note une volonté manifeste du parlement d’accompagner cette institution dans la lutte contre la corruption a travers l’adoption d’une loi. Voici un extrait de l’allocution du président Président de la CONAC, Rév. Dr Dieudonné MASSI GAMS

La corruption gangrène plusieurs secteurs de la vie sociale avec des pertes plus ou moins importantes ces dernières années. Les parlementaires sont déterminés à renforcer la croisade. Leurs boussole est l’article 14 de la constitution qui dit : légiférer et contrôler l’action du gouvernement. « Notre rôle va constituer à construire une convergence nationale pour renforcer la législation contre la corruption d’une part, promouvoir la bonne gouvernance d’autre part. Dans le sillage du contrôle de l’action du gouvernement, on devra questionner, évaluer et documenter le dispositif national de lutte contre la corruption ».

 

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS