Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Crise anglophone : Sisiku Ayuk Tambe propose des pistes pour une sortie de crise

Dans une interview accordée à nos confrères du journal  » le jour », le leader anglophone pose des conditions pour un dialogue avec Yaoundé.

 » Nous proposons d’abord que le Cameroun qui a déclaré la guerre, déclare le cessez-le-feu  » a indiqué d’entrée de jeu l’activiste anglophone qui a appelé aussi à  » la démilitarisation des régions anglophones » à  » la libération des personnes incarcérées » dans cette crise,  » à l’amnistie en faveur des compatriotes exilés  » et à  »un dialogue international dans un pays neutre et à lieu convenu par les deux parties »  a précisé le leader séparatiste. Des conditions une fois réunies permettront  » de s’asseoir si le gouvernement veut négocier, nous allons négocier » a-t-il souligné.

Quatre ans après son arrestation, le leader séparatiste anglophone affirme qu’il reste fixé sur l’objectif de leur combat,  » Je suis physiquement en prison mais moralement et spirituellement je suis un homme libre.(….), je reste solide pour mener le combat qui a débuté depuis plusieurs années » a-t-il confié.

En janvier 2018, Ayuk  Tambe et huit de ses collaborateurs ont été arrêté à Abuja au Nigeria alors que l’activiste qui s’est auto proclamé président d’une République imaginaire  » l’Ambazonie », s’apprêtait à tenir une réunion dans un hôtel de la capitale fédérale du Nigeria. Ils avaient ensuite été transféré à Yaoundé.

Le leader séparatiste de la minorité anglophone a été condamné à perpétuité avec 9 autres de ses partisans par le tribunal militaire de Yaoundé pour  » terrorisme » et  » sécession ». Un verdict assorti d’une amende collective de 250 milliards de FCFA ( 381 millions d’euros).

Besoin de 10 000 partenaires mensuels pour Chrétiens TV
Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS