Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Culture : Vers l’inscription du NGUON au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

Le projet semble être en très  la bonne voie.

 

Une réunion de travail entre le Comité local et le Comité ministériel en charge de l’inscription de l’élément culturel NGUON sur la liste représentative du Patrimoine Culturel immatériel de l’humanité s’est tenue le mercredi 07 Juin 2023.

Outre la présence  du  Ministre des Arts et de la Culture, sa Majesté le Sultan Roi des Bamouns Nabil-Mouhammad MFORIFOUM MBOMBO NJOYA a fait le déplacement de  la salle dés convivialités du Musée National.   L’événement a rassemblé une forte présence de la communauté Bamoun, occasion également de démontrer la diversité camerounaise dans toute sa richesse à travers des prestations artistiques et culturelle.Les officiels et de l’UNESCO, les parlementaires et autres invités de prestiges ont été servis.

Le 25 mars 2022 ,Cameroun  dépose le  dossier du Nguon pour que ce festival du peuple Bamoun soit inscrit sur la liste représentative du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco).  Inscription  faite en ligne  suivant les nouvelles procédures édictées par le Secrétariat de la Convention 2003 (référence à la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptée par l’Unesco le 17 octobre 2003, NDLR) et qui sont liées au Covid-19

Le dossier physique est  transmis à la Commission nationale du Cameroun pour l’Unesco (CNU) « pour suite de la procédure ». Ce, après la remise du formulaire de candidature du Nguon au gouvernement par le sultan roi des Bamouns, le 26 mars de la même année apprend-on. Le processus pour l’inscription du Nguon au patrimoine culturel immatériel de l’humanité aura été un parcours administratif semé d’embûches.

Selon Bidoung Mkpatt  « La préparation  dossier technique a connu des difficultés qui ont été pour la plupart surmontées. Il faut indiquer que le Nguon est le premier dossier du Cameroun concernant la Convention 2003. Aussi, la faiblesse des ressources humaines qualifiées a eu un impact sur la préparation du dossier et parfois entraîné des incompréhensions entre les différents acteurs impliqués », Ledit dossier a fait l’objet d’un premier rejet par l’Unesco en novembre 2021. Officiellement, les motifs du rejet ont concerné les informations sur la participation des communautés, l’inventaire et la promotion de l’élément au plan national et international .

Besoin de 10 000 partenaires mensuels pour Chrétiens TV
Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS