Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Fin de la nouvelle épidémie Ebola dans le Nord -Est de la RDC

Chrétiens TV

L’annonce a été officiellement faite hier Mardi par les autorités six semaines après l’apparition de l’épidémie dans la province du Nord-Kivu, dans le Nord-Est du pays.

Avec un seul cas confirmé , cette épidémie a été l’une des moins catastrophiques qu’ait connu le pays. La précédente, 14eme du genre avait été marquée par quatre cas confirmés et cinq décès, avant d’être déclarée terminée le 14 Juillet dernier.

 » L’écosystème de notre pays et le nombre élevé des guéris des précédentes épidémies de la maladie à virus Ebola constituent pour notre pays un risque élevé permanent de résurgence des épidémies de la maladie à virus Ebola » a averti le ministre de la santé, Jean Jacques Mbungani qui  à l’occasion a appeler à renforcer davantage le système de surveillance épidémiologique pour toutes les zones de santé à risques.

Cette annonce intervient alors que l’Ouganda voisin est lancé dans une course pour endiguer une autre épidémie non liée cependant ont confirmé la semaine dernière les autorités.

Les épidémies d’Ebola en RDC ont été causées par l’Ebolavirus Zaïre, l’une des six espèces du genre Ebola.  Pour le cas spécifique de l’Ouganda, il s’agit de la variante Ebolavirus Soudan qui évolue rapidement, selon les scientifiques. Déjà le pays a enregistré 36 cas dont 18 confirmés et 18 probables ainsi que 23 décès signalés en date du 25 Septembre 2022.

La RDC  » a développé une extraordinaire expertise dans la maîtrise du virus et nous pouvons nous appuyer sur ces enseignements pour faire reculer l’épidémie d’Ebola en Ouganda »  a salué hier mardi dans un communiqué, Matshidiso Moeti, directrice régionale de L’OMS pour l’Afrique.

 » Même si aucun vaccin n’est pour l’heure disponible pour Ebolavirus Soudan, il ne s’agit qu’un outil. Nous pouvons vaincre et nous avons déjà vaincu avec Ebola avec de solides mesures de suivi des contacts, de détection, d’isolement des cas et de bons soins de soutien » a – t-elle ajouté.

En Ouganda, l’épidémie d’Ebola affecte désormais les districts de Mubende, Kyegegwa et Kassaanda étalés sur 120 kilomètres. A ce jour, 399 contacts ont été identifiés et sont suivis pendant que les recherches se poursuivent afin d’identifier d’autres personnes potentiellement à risque. Le pays dispose de solides capacités de dépistage pour Ebola, avec 5000 tests disponibles, selon l’OMS.

Avec Xinhua News.

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS