Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

RDC

Inondations en RDC: Plus de 5.500 personnes toujours portées disparues

Plus de 5.500 personnes sont toujours portées disparues dans une province de l’est de la République démocratique du Congo où des inondations ont tué plus de 400 personnes la semaine dernière, a déclaré un responsable local mardi.

JE FAIS UN DON

Des dizaines de corps ont été retrouvés dans les villages de Bushushu et Nyamukubi, dans le territoire de Kalehe, dans la province du Sud-Kivu, depuis que des pluies torrentielles ont provoqué des glissements de terrain et des inondations soudaines jeudi, détruisant des bâtiments et les récoltes.

Des fosses communes ont été creusées au cours du week-end pour disposer des corps, dont beaucoup de femmes et d’enfants, suscitant des plaintes de la part de certains groupes de la société civile qui ont déclaré que ces enterrements étaient indignes.

Les travailleurs de la Croix-Rouge ont tiré la sonnette d’alarme quant au manque de fournitures et d’équipements pour venir en aide à plus de 8.800 résidents sinistrés.

L’administrateur de Kalehe, Thomas Bakenga Zirimwabagabo, a déclaré mardi que 411 corps avaient été retrouvés jusqu’à présent et qu’au moins 5.525 personnes étaient toujours portées disparues.

Une délégation gouvernementale est arrivée dans la région lundi soir et devait apporter de la nourriture et des tentes pour les survivants. Nombre d’entre eux ont été hébergés chez des proches ou s’entassaient dans des bâtiments publics restés intacts.

Les autorités ont demandé aux travailleurs humanitaires d’arrêter de cesser d’enterrer les corps dans des fosses communes et d’attendre que les cercueils soient livrés dans la région.

(Reportage Djaffar Sabiti, version française Augustin Turpin, édité par Kate Entringer)

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS