Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Un ministre Sud Africain demande aux pays africains d’améliorer leur connectivité pour le tourisme

Les pays africains doivent travailler ensemble pour améliorer leur connectivité aérienne en vue de stimuler le tourisme et la croissance économique, a déclaré lundi la ministre sud-africaine du Tourisme, Patricia de Lille.

SOUTENONS LA CHAÎNE CHRÉTIENS TV

Mme de Lille a fait ces remarques lundi soir au cours du Dialogue des ministres africains du Tourisme, dans la ville portuaire sud-africaine de Durban. Elle a déclaré que la société Airports Company South Africa (ACSA) allait notamment dépenser 21,7 milliards de rands (environ 1,18 milliard de dollars américains) pour développer les infrastructures aéroportuaires de l’Afrique du Sud.

« Le reste du monde est sur le point de rendre les voyages plus accessibles, et les marchés émetteurs essentiels comme la Chine et l’Inde sont appelés à se développer. Nous devons collaborer pour faciliter les voyages vers et à l’intérieur de l’ Afrique Le moment est venu de repenser nos stratégies de développement dans le secteur du tourisme et de renforcer l’intégration et la coopération régionales.

Nous devons encourager les partenariats stratégiques public-privé, promouvoir les investissements dans le secteur du tourisme au niveau régional. et recentrer nos efforts pour mettre en œuvre des projets à fort impact », a-t-elle affirmé. Elle a exhorté les ministres africains du Tourisme à trouver des solutions concrètes pour créer de nouvelles opportunités d’étendre la connectivité aérienne en Afrique.

Les pays africains devraient partager les meilleures pratiques et améliorer leur connectivité pour rendre les voyages faciles et confortables et encourager davantage les touristes à visiter l’Afrique, a déclaré Mme de Lille. « Nous voulons simplement que davantage de touristes voyagent (en Afrique), et nous voulons faciliter leurs déplacements sur le continent.

Il est également essentiel de réfléchir à la manière pour l’Afrique d’aller de l’avant en s’appuyant sur les « nouvelles technologies avancées, comme les plateformes de réservation numériques, les systèmes de sécurité biométriques et les carburants d’aviation durables », at-elle ajouté.

Le Dialogue des ministres africains du Tourisme a réuni des ministres africains du Tourisme, des membres de la communauté diplomatique et des compagnies aériennes d’Asie, d’Afrique et d’Europe, qui ont partagé des vues sur l’amélioration de la connectivité aérienne. La fait réunion partie de l’événement « Africa’s Travel Indaba », qui a débuté lundi et se terminera mercredi.

Avec Salomon Albert Ntap

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS