Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Canada: Justin Trudeau scelle un accord pour rester au pouvoir jusqu’en 2025

Le Parti libéral au pouvoir au Canada et le Nouveau parti démocratique (NPD) ont conclu un accord inattendu destiné à maintenir le gouvernement minoritaire au pouvoir jusqu’en 2025, a annoncé mardi le Premier ministre Justin Trudeau.

Traditionnellement, les gouvernements ne disposant pas de la majorité parlementaire survivent en moyenne deux ans, mais l’accord rare scellé par les libéraux pourrait permettre au gouvernement actuel d’aller au bout de son mandat de quatre ans, a indiqué Justin Trudeau.

« Cela signifie qu’en cette période d’incertitude, le gouvernement peut fonctionner avec prévisibilité et stabilité, présenter et exécuter des budgets, et faire avancer les choses », a-t-il dit lors d’un point de presse.

Au pouvoir depuis 2015, Justin Trudeau entend ainsi réaliser ses principales promesses de campagne, dont combattre le changement climatique et remédier à la pénurie de logements dans le pays.

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, avait écarté il y a six mois l’hypothèse d’un accord pour maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire des libéraux, tout en indiquant être disposé à soutenir au cas par cas les politiques de Justin Trudeau.

Candice Bergen, à la tête de l’opposition conservatrice, a déclaré que les Canadiens avaient été « trompés » par le Premier ministre fédéral. « Il ne s’agit de rien d’autre que d’un coup de force », a-t-elle dit, déplorant la perspective d’une « décimation » du secteur pétrolier et gazier canadien.

Avec cet accord, le gouvernement disposera au total de 184 voix à la Chambre des communes, où la majorité est de 170 sièges. Les libéraux disposent de 159 sièges.

Jagmeet Singh a fait savoir devant les journalistes que l’accord resterait en place tant que les libéraux respecteraient leurs engagements.

Alors que Justin Trudeau et les libéraux ne sont pas parvenus à remporter la majorité parlementaire lors des deux dernières élections fédérales, le NPD les a soutenus lors des votes importants organisés depuis 2019. L’accord annoncé ce mardi formalise à long terme cet appui.

(Reportage Steve Scherer à Ottawa et Ismail Shakil à Bangalore, avec Julie Gordon à Ottawa; version française Jean Terzian)

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS