Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les démocrates accusent Donald Trump de mettre en danger la sécurité des Etats-Unis

Les parlementaires démocrates qui tiendront le rôle de « procureurs » au procès en destitution de Donald Trump au Sénat ont déclaré samedi que le président américain devait être démis de ses fonctions afin de protéger la sécurité nationale et de préserver le système de gouvernement des Etats-Unis.

L’équipe d’accusation désignée par la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates et qui a ouvert en septembre dernier une enquête contre Donald Trump, devait déposer avant samedi 17h00 (22h00 GMT) un dossier pour présenter ses arguments.

Dans le document de 111 pages soutenant les actes d’accusation d’abus de pouvoir et d’obstruction au Congrès qui visent le président républicain, les parlementaires estiment que « le Sénat doit condamner et destituer le président Trump pour éviter des dégâts importants et sur le long terme pour nos valeurs démocratiques et la sécurité de la nation ».

C’est la première fois que les représentants appellent formellement le Sénat, où les républicains sont majoritaires, à condamner et révoquer Donald Trump, soulignant que « les faits sont incontestables et les preuves accablantes ».

L’équipe de défense de Donald Trump a rejeté la mise en accusation prononcée par la Chambre des représentants.

Dans un document de six pages publié samedi, les avocats du président américain décrivent les accusations à son encontre comme une « tentative effrontée et illégale » d’effacer le résultat de l’élection présidentielle de 2016 et d' »interférer dans l’élection » de novembre prochain.

La défense du locataire de la Maison blanche doit présenter son dossier avant lundi midi (17h00 GMT), avant un nouveau mémoire de la Chambre des représentants attendu mardi midi.

Le procès en destitution de Donald Trump s’est officiellement ouvert jeudi mais ne doit vraiment débuter que mardi, avec les déclarations préliminaires des différentes parties.

« ABSOLUMENT RIEN FAIT DE MAL »

L’enjeu du moment réside dans le bras de fer que se livrent Nancy Pelosi et Mitch McConnell. La présidente démocrate de la Chambre réclame que des témoins que l’administration Trump a interdit de s’exprimer lors de l’enquête puissent être appelés à déposer devant le Sénat. Le chef de file de la majorité républicaine au Sénat s’y oppose.

« Nous allons attaquer de front les éléments et pensons que les faits démontreront, et ont démontré, que le président n’a absolument rien fait de mal », a déclaré samedi une source proche de l’équipe de défense de Donald Trump en faisant part, lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes, des arguments présentés par les avocats de Trump dans le document.

Donald Trump a renforcé son équipe de défense avec le recrutement de deux « poids lourds »: l’ancien procureur Kenneth Starr, fer de lance de la procédure de destitution contre l’ancien président démocrate Bill Clinton en 1998, et le célèbre avocat Alan Dershowitz.

Les démocrates l’accusent d’avoir cherché à faire pression sur son homologue ukrainien, Volodimir Zelenski, afin que Kiev ouvre une enquête sur l’ancien vice-président américain Joe Biden, potentiel adversaire démocrate de Trump lors de la présidentielle de novembre prochain.

Ils reprochent aussi à Trump d’avoir entravé leur enquête en bloquant la transmission de documents et les témoignages de ses principaux conseillers mais aussi via des tentatives vaines d’empêcher d’autres dépositions et d’intimider des témoins.

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS