Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

                                                                             

Arrestation d’Igor Guirkine, nationaliste pro-guerre et critique de Vladimir Poutine

 Le nationaliste russe Igor Guirkine, l’un des commentateurs les plus acerbes à l’égard de Vladimir Poutine mais dont les critiques ont jusqu’à présent été tolérées, a été arrêté, a déclaré son épouse vendredi.

L’ancien commandant des forces pro-russes dans le Donetsk, en Ukraine, également connu sous le nom d’Igor Strelkov, a contribué à l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014, puis à organiser des milices pro-russes dans l’est de l’Ukraine.

Igor Guirkine, qui a annoncé au début de l’année qu’il entrait en politique, s’est montré de plus en plus critique à l’égard du président Vladimir Poutine et du ministre de la Défense Sergeï Choïgou concernant leur gestion de l’invasion de l’Ukraine.

« Aujourd’hui, vers 11h30, des représentants du comité d’enquête sont venus chez nous. Je n’étais pas à la maison. Rapidement, selon le concierge, ils ont emmené mon mari en l’empoignant vers une direction inconnue », a déclaré Miroslava Reginskaya, sur le compte Telegram officiel de son mari.

Igor Guirkine aurait été accusé d’extrémisme, selon des amis de Miroslava Reginskaya.

« Je ne sais rien de l’endroit où se trouve mon mari, il ne m’a pas contactée », a-t-elle ajouté.

Les autorités n’ont fait aucun commentaire dans l’immédiat.

 

(Reportage Reuters ; version française Kate Entringer)

 

Les commentaires sont fermés.