Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Aux Etats Unis le secrétaire à la défense est en soins intensifs dans un hôpital

Chrétiens TV
Le secrétaire à la défense américaine Lloyd Austin a été hospitalisé pour un problème de vessie, précisant que ses fonctions avaient été transférées à son adjointe, la secrétaire adjointe à la Défense Kathleen Hicks. Récemment, M. Austin a été hospitalisé en raison de complications après une opération chirurgicale. Le fait de ne pas avoir informé rapidement la Maison Blanche et le Congrès a provoqué un tollé politique et public. Le porte-parole du Pentagone, Patrick Ryder, a déclaré que la dernière hospitalisation de M. Austin avait été notifiée à la Maison Blanche, à l’état-major interarmées et au Congrès. Lloyd Austin, 70 ans, a été opéré le 22 décembre dernier et a temporairement transféré une partie de ses pouvoirs à Kathleen Hicks. Le 1er janvier de cette année, en raison de l’aggravation de son état, il a été envoyé au centre médical militaire national Walter Reed et admis dans l’unité de soins intensifs. Le président Joe Biden et d’autres hauts fonctionnaires n’ont été informés de la situation que le 4 janvier. En réponse aux critiques concernant cette dissimulation, M. Austin a présenté des excuses publiques le 6 janvier. Plus tard, le centre médical a détaillé l’hospitalisation de M. Austin, révélant qu’on lui avait diagnostiqué un cancer de la prostate en décembre et qu’il avait subi une intervention chirurgicale peu invasive appelée prostatectomie. En tant que membre clé du cabinet du président et du Conseil national de sécurité, le secrétaire à la Défense est le principal responsable de la politique de défense des Etats-Unis et un maillon essentiel de la chaîne de commandement de l’armée américaine. Après l’incident de dissimulation, les milieux politiques américains ont critiqué M. Austin et le Pentagone. Les républicains, en particulier, ont adressé leurs critiques au gouvernement démocrate, exigeant la démission de M. Austin.

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS