Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Chine: Les maladies respiratoires liées à des agents pathogènes connus, selon les autorités

SHENZHEN, Chine (Reuters) – La recrudescence de maladies respiratoires en Chine est due à des agents pathogènes connus et il n’y a aucun signe d’apparition de nouvelles maladies infectieuses, a déclaré samedi un responsable des autorités de santé, alors que le pays entame son premier hiver complet depuis la levée des restrictions liées au COVID-19.

L’Organisation mondiale de la santé a demandé des informations la semaine dernière à la Chine, pays où le COVID a fait son apparition fin 2019, face à une recrudescence de pneumonies non diagnostiquées chez les enfants.

Les autorités chinoises s’engagent à ouvrir davantage de cliniques pédiatriques externes, à garantir que davantage de personnes âgées et d’enfants reçoivent le vaccin contre la grippe et à encourager le port du masque et le lavage des mains, a déclaré Mi Feng, responsable de la Commission nationale chinoise de la santé, lors d’une conférence de presse.

Les médecins chinois et les experts étrangers ne s’inquiètent pas outre mesure des épidémies en Chine, de nombreux autres pays ayant connu une augmentation similaire du nombre de cas de maladies respiratoires après l’assouplissement des mesures de lutte contre la pandémie, ce que la Chine a fait fin 2022.

(Reportage David Kirton; Version française Elizabeth Pineau)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJB103G-FILEDIMAGE

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS