Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Etats-Unis/Attaque du Capitole: Un membre des ‘Oath Keepers’ condamné à trois ans de prison

WASHINGTON (Reuters) – David Moerschel, un membre du groupe d’extrême droite Oath Keepers (« Gardiens du serment ») a été condamné vendredi à trois ans de prison pour complot de sédition et d’autres crimes liés à l’assaut du Capitole survenu le 6 janvier 2021 aux Etats-Unis.

JE FAIS UN DON

Si le juge Amit Mehta a estimé que la culpabilité de David Moerschel était moindre par rapport à d’autres membres du groupe, il a néanmoins mis en avant le danger lié aux armes, dont un fusil semi-automatique AR-15, qu’il a laissées dans un hôtel de Virginie avant de se rendre à Washington.

Les procureurs avaient initialement requis une peine de 10 ans de prison. L’un de ses coaccusés, Joseph Hackett, recevra sa sentence plus tard dans la journée de vendredi. Les procureurs ont requis une peine de 12 ans d’emprisonnement contre lui.

L’attaque du Capitole visait à empêcher le Congrès de certifier la victoire du démocrate Joe Biden lors de l’élection américaine de novembre 2020.

Joseph Hackett et David Moerschel ont été reconnus coupables de complot de sédition – une accusation impliquant des tentatives « de renverser, d’abattre ou de détruire par la force le gouvernement des États-Unis » -, ainsi que d’entrave à la justice et de conspiration visant à empêcher des membres du Congrès de s’acquitter de leurs fonctions.

Joseph Hackett a également été reconnu coupable de falsification de documents ou de procédures.

Les procureurs ont décrit Joseph Hackett comme un respectable de niveau inférieur au sein des Oath Keepers, soulignant que son appel à arrêter les « politiciens corrompus » laissait présager ses intentions au Capitole, notamment le fait de « forcer le passage » vers le bureau de la chef de la Chambre des représentants.

L’avocat de Joseph Hackett a demandé au juge Amit Mehta de « se concentrer principalement sur les alternatives à l’incarcération » en prononçant son verdict.

Amit Mehta a déjà condamné six autres membres des Oath Keepers à des peines allant de trois à dix-huit ans d’emprisonnement depuis la semaine dernière.

Le juge a reporté la condamnation de Thomas Caldwell, un autre membre des Oath Keepers acquitté de l’accusation de complot de sédition mais condamné pour d’autres crimes.

(Reportage Jacqueline Thomsen à Washington ; version française Gaëlle Sheehan, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJ510BI-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS