Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Suisse: L’enquête sur les avoirs des fils de Moubarak classée sans suite

Le Ministère public de la Confédération, qui enquête sur certaines infractions dirigées contre l’Etat en Suisse, a annoncé mercredi avoir classé sans suite une enquête sur les activités et les avoirs des fils de l’ancien chef de l’État égyptien Hosni Moubarak.

Les activités professionnelles et l’origine des avoirs d’Alaa et Gamal Moubarak faisaient l’objet depuis 2011 d’investigations approfondies, les deux hommes niant toute malversation.

Déclenchée dans la foulée du « printemps arabe », qui avait précipité la chute d’Hosni Moubarak et la recherche, dans de nombreux pays, de biens mal acquis, l’enquête a été officiellement classée sans suite, faute d’avoir pu établir l’origine éventuellement délictueuse des fonds visés.

« L’instruction menée en Suisse n’a pas permis d’établir ne serait-ce qu’un lien ténu avec une quelconque infraction », a indiqué le Ministère public de la Confédération (MPC) dans un communiqué.

Le MPC va par conséquent débloquer quelque 400 millions de francs suisses (394 millions d’euros), dont les fils Moubarak ont expliqué qu’ils provenaient de leurs activités de conseil financier et de gestion de fonds à l’époque où leur père, décédé en 2020, dirigeait l’Egypte d’une main de fer.

« La décision rendue par le MPC aujourd’hui, après plus de dix ans d’investigations intrusives, de sanctions et de procédures d’entraide judiciaire, confirme la position que nous avons toujours défendue », a commenté Gamal Moubarak dans un communiqué transmis par ses avocats.

Ce classement sans suite de l’enquête suisse est intervenu alors que la Cour européenne de justice a confirmé la semaine dernière la levée du gel des avoirs de la famille Moubarak.

(Reportage de Michael Shields, version française Juliette Portala, édité par Tangi Salaün)

VOUS AIMEZ NOUS LIRE ? SOUTENEZ-NOUS !
Face à des enjeux sociétaux devenus essentiels (la polarisation extrême de tout débat, les risques communautaristes et la guerre jusqu’à nos portes, les questions éthiques et anthropologiques qui vont déterminer le devenir de notre civilisation …) la mission du Journal Chrétien est plus que jamais impérieuse. 
Chaque don que vous nous faites contribue à renforcer notre capacité à partager la lumière de la foi chrétienne en offrant une source d'inspiration et d'espoir à ceux qui en ont le plus besoin.
Nombre de nos donateurs ont dû réduire leur soutien du fait de leur situation économique : nous avons vraiment besoin de l’aide de tous ceux qui le peuventpour continuer notre mission.
Grâce à votre précieuse aide, le Journal Chrétien délivre une information solide et vérifiée, propose des débats sur des sujets de fond, contribue à la formation de chrétiens souvent fragiles, propose des enseignements bibliques édifiants et donne à voir les merveilles de Dieu dans la vie des hommes et des femmes, pour nourrir cette espérance qui nous fait vivre et agir.
Merci infiniment pour votre générosité et votre fidélité. Ensemble, nous faisons une réelle différence dans la vie de nombreux chrétiens, en semant les graines de l’espérance et de la foi.
Avec toute notre gratitude,
L'équipe du Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS