Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Grèce: Abandon des poursuites contre neuf hommes pour le naufrage d’un navire de migrants

KALAMATA (Reuters) – Les charges qui pesaient contre les neuf Égyptiens accusés d’avoir provoqué l’un des naufrages les plus meurtriers de Méditerranée au large de la Grèce l’année dernière ont été abandonnées mardi.

JE FAIS UN DON

Le tribunal grec qui devait juger l’affaire a déclaré qu’il n’était pas compétent en la matière car la catastrophe s’est produite dans les eaux internationales.

Près de 700 migrants originaires du Pakistan, de Syrie et d’Égypte avaient embarqué en Libye à bord d’un chalutier de pêche en direction de l’Italie. L’embarcation a coulé au large de Pylos, dans le sud-ouest de la Grèce, le 14 juin.

Seuls 82 corps ont été retrouvés et 104 personnes secourues.

Quelques heures après le naufrage du bateau, neuf hommes, âgés de 21 à 41 ans, ont été arrêtés. Ils étaient restés depuis en détention provisoire, sur des accusations de trafic de migrants et de participation à un naufrage ainsi qu’à une organisation criminelle.

Tous ont nié tout acte répréhensible.

« Il s’agit d’une grande victoire pour les droits de l’Homme en Grèce », a déclaré à Reuters, Spyros Pantazis, l’un de leurs avocats.

« Neuf hommes innocents sont libres. Enfin, après une lutte intense et une souffrance immense, la justice a été rendue ».

Les avocats de la défense, certaines associations de défense des droits de l’Homme et des témoins ont longtemps contesté la responsabilité de ces neuf hommes.

(Reportage de Renée Maltezou; Version française Mathias de Rozario, édité par Blandine Hénault)

tagreuters.com2024binary_LYNXMPEK4K0FJ-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS