Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les troupes israéliennes intensifient leurs attaques sur Jabalia, cinq morts à Rafah

par Nidal al-Mughrabi

JE FAIS UN DON

(Reuters) – Les forces israéliennes ont encore renforcé leurs frappes contre le camp de Jabalia, où des destructions ont été signalées par les habitants mardi, tandis que des frappes aériennes ont tué au moins cinq personnes dans la ville méridionale de Rafah.

À Jabalia, un important camp de réfugiés au nord de la bande de Gaza, l’armée israélienne a utilisé des bulldozers pour détruire des magasins et des habitations près du marché local, selon les habitants, dans le cadre d’une opération militaire engagée il y a près de deux semaines.

Israël affirme être revenu dans le camp afin d’empêcher le Hamas d’y reconstituer ses opérations militaires.

Selon les autorités sanitaires et le service d’urgence civile de Gaza, des dizaines de corps se trouvent sous les décombres à Jabalia mais les équipes de secours ne peuvent les atteindre.

L’armée israélienne dit avoir éliminé « environ 70 cibles terroristes » dans la bande de Gaza au cours de la journée, dont des complexes militaires, des sites de stockage d’armes et des entrepôts, des lanceurs de missiles et des postes d’observation.

Des habitants et des responsables médicaux ont déclaré que des chars israéliens assiégeaient l’hôpital Al-Aouda à Jabalia pour le troisième jour. Selon les médecins, les troupes israéliennes ont ouvert le feu sur l’hôpital Kamal Adouan dans la ville voisine de Beit Lahiya.

Dans le nord, une frappe aérienne sur une maison à Jabalia a tué au moins trois personnes dans la nuit. Dans le sud, des frappes aériennes ont tué trois enfants dans une maison à Khan Younès et au moins cinq personnes, dont trois enfants, dans une maison à Rafah.

À l’est de Khan Younès, les habitants ont fait savoir qu’ils fuyaient la ville de Khouzaa après une incursion des troupes israéliennes depuis la frontière orientale du territoire.

Israël poursuit ses opérations à Rafah, à la limite sud de la bande de Gaza, où plus de la moitié des 2,3 millions d’habitants du territoire ont trouvé refuge après avoir été déplacés des zones situées plus au nord.

(Reportage Nidal Al-Mughrabi au Caire ; rédigé par Sharon Singleton ; version française Alban Kacher, édité par Kate Entringer)

tagreuters.com2024binary_LYNXMPEK4K0J8-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS