Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Biden s’entretient avec Netanyahu, l’invite aux Etats-Unis

Le président américain Joe Biden a invité lundi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à effectuer une visite officielle aux Etats-Unis à une date restant à déterminer, ont rapporté dans des communiqués distincts la Maison blanche et les services du dirigeant israélien.

Alors qu’il est de coutume qu’un Premier ministre israélien soit invité à Washington dans un délai restreint, Joe Biden avait décidé de patienter, du fait de préoccupations sur la réforme de la justice menée par le gouvernement ultra-conservateur de Benjamin Netanyahu et sur les activités israéliennes en Cisjordanie occupée.

Le chef de la Maison blanche a effectué la proposition lors d’un entretien téléphonique avec Benjamin Netanyahu en amont de la visite, mardi, du président israélien Isaac Herzog à Washington. Netanyahu est revenu à la tête du gouvernement israélien il y a plus de six mois.

Un haut représentant de l’administration Biden a déclaré que les deux dirigeants sont convenus de se rencontrer « cette année aux Etats-Unis », sans que l’on ne puisse déterminer dans l’immédiat si cette rencontre se déroulerait à la Maison blanche.

La décision du gouvernement israélien d’autoriser des avant-postes de colons en Cisjordanie, dans un contexte de regain des violences, et des commentaires incendiaires de membres de la coalition au pouvoir ont déclenché des critiques de la part de représentants américains – dont le secrétaire à la Défense, Lloyd Austin, lors d’une visite en Israël en mars dernier.

D’après le communiqué israélien, Benjamin Netanyahu a exprimé auprès de Joe Biden son intention d’obtenir un « vaste consensus public » sur sa réforme de la justice, qui a donné lieu à de vastes manifestations anti-gouvernementales ces derniers mois.

Les deux dirigeants ont eu une conversation « longue et chaleureuse », ont rapporté les services du Premier ministre israélien, ajoutant que les échanges ont porté aussi sur la menace iranienne et le renforcement de l’alliance entre les deux pays.

 

(Reportage Emily Rose à Jérusalem et Steve Holland à Washington; version française Jean Terzian)

 

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS