Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Municipales en Turquie : L’opposition provisoirement en tête à Istanbul

par Daren Butler et Can Sezer

Besoin de 10 000 partenaires mensuels pour Chrétiens TV

ISTANBUL (Reuters) – Ekrem Imamoglu, était provisoirement en tête à Istanbul face au candidat de l’AKP (Parti de la Justice et du Développement), le parti du président turc, Recep Tayyip Erdogan, à l’heure où près de la moitié des bulletins ont été dépouillés dans la plus grande ville du pays.

A l’occasion de ces élections municipales, le président Recep Tayyip Erdogan espérait voir son parti récupérer les villes d’Istanbul et d’Ankara.

L’actuel maire d’Istanbul, Ekrem Imamoglu du Parti républicain du Peuple (CHP), avait remporté en 2019 les élections municipales avec une large marge, mettant fin à vingt-cinq années de règne de l’AKP de Recep Tayyip Erdogan sur la ville.

L’AKP avait également enregistré une défaite inattendue à Ankara, une première pour le parti fondé en 2001 par Recep Tayyip Erdogan.

Selon des résultats officiels provisoires après le dépouillement de 41,43% des bulletins, le candidat de l’opposition, Ekrem Imamoglu, a obtenu 50% des voix à Istanbul, contre 41,26% pour Murat Kurum, un ancien ministre du gouvernement Erdogan.

« Sur la base des données que nous avons rassemblées, je peux dire que la faveur et la confiance que nous accordent nos concitoyens ont bel et bien été démontrées », a déclaré Ekrem Imamoglu.

Le CHP est en tête dans plusieurs grandes villes turques comme à Izmir, Bursa, Antalya et Adana, selon des résultats provisoires publiés par l’agence de presse étatique Anadolu.

Au niveau national, le CHP est en tête avec 39% des votes, selon des résultats provisoires, une première en 35 ans.

Le scrutin a été marqué par des violences à travers le pays, faisant au moins trois morts.

Dans le sud-est du pays, des affrontements ont eu lieu entre des personnes armées de pistolets, bâtons et pierres et ont fait un mort et 11 blessés.

Dans un autre incident, un candidat a été tué et quatre autres personnes ont été blessées dans des affrontements, selon l’agence de presse d’Etat Anadolu.

A Sanliurfa (sud-est), 16 personnes ont été blessées, toujours selon Anadolu, un autre candidat a été poignardé dans l’ouest du pays et une personne a été abattue par balle et deux autres ont été blessées dans la nuit à Bursa (nord-ouest), d’après le média Demiroren.

Le scrutin de dimanche pourrait renforcer le contrôle qu’exerce Recep Tayyip Erdogan sur la Turquie, ou signaler un changement dans le paysage politique du pays.

Les sondages d’opinion faisaient état d’un scrutin serré à Istanbul, où Ekrem Imamoglu affronte le candidat de l’AKP Murat Kurum, ancien ministre de l’Environnement et de l’Urbanisation.

(version française Camille Raynaud et Zhifan Liu)

tagreuters.com2024binary_LYNXNPEK2U01P-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

ACTUALITÉ CHRÉTIENNE

En raison de sa foi chrétienne active, Ajay a déjà été arrêté plusieurs fois par la police. csi
ACTUALITÉ CHRÉTIENNE
ACTUALITÉ CHRÉTIENNE
Aidez les chrétiens persécutés !

CHRÉTIENS TV

Une enquête Suisse fait ressortir l’érosion des représentations chrétiennes de la vie après la mort.
Flash infos chrétiennes
Flash infos chrétiennes
Que se passe-t-il après la mort ?

LES ARTICLES LES PLUS LUS