Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Cesser d’entraver les efforts de réconciliation au Moyen-Orient

Geng Shuang, représentant permanent adjoint de la Chine auprès des Nations Unies, a exhorté mardi les pays extérieurs à cesser d’entraver le dialogue et les efforts de réconciliation entre les pays du Moyen-Orient et de s’efforcer de créer des conditions favorables au règlement politique de la crise syrienne.
Les pays à l’extérieur du Moyen-Orient doivent respecter pleinement la volonté des pays de la région et de leur peuple, a-t-il dit lors d’un briefing sur la Syrie au Conseil de sécurité.
La récente réintégration de la Syrie au sein de la Ligue arabe donne non seulement un nouvel élan aux pays arabes pour se renforcer par la solidarité, mais offre également une nouvelle opportunité pour le règlement politique de la question syrienne, a dit M. Geng.
Il a ajouté que son pays espérait que toutes les parties pourront saisir cette occasion pour renforcer le dialogue et travailler activement avec l’envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Geir Pedersen, pour faire avancer le processus politique syrien.
« La Chine a constamment soutenu la solidarité et la revitalisation des pays arabes, soutenant activement le retour de la Syrie dans la Ligue arabe et ayant des contacts avec les parties concernées par ses propres canaux », a déclaré le diplomate.
M. Geng a rappelé que la Chine se réjouissait du renouvellement par le gouvernement syrien de l’extension de l’ouverture des postes frontaliers de Bab Al-Salam et d’Al-Raï et a appelé la partie qui contrôle le nord-ouest de la Syrie à cesser d’entraver les opérations d’aide transfrontalière.

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS