Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Ukraine: Zelensky reçoit l’émissaire du pape

KYIV (Reuters) – Volodimir Zelensky a exhorté mardi le Vatican à contribuer à la mise en oeuvre du plan de paix ukrainien, lors d’une rencontre à Kyiv avec l’émissaire spécial du pape François pour le conflit entre l’Ukraine et la Russie.

JE FAIS UN DON

Chargé par le souverain pontife d’une mission de paix pour tenter de mettre fin à la guerre en Ukraine, le cardinal italien Matteo Zuppi s’est rendu à Kyiv pour consulter les dirigeants ukrainiens.

Volodimir Zelensky a déclaré que leur entretien avait porté sur la situation en Ukraine et sur la coopération humanitaire « dans le cadre du plan de paix ukrainien ».

« Seuls des efforts conjoints, un isolement diplomatique et une pression contre la Russie peuvent influencer l’agresseur et apporter une paix juste à la terre ukrainienne », a écrit le président ukrainien sur la messagerie Telegram.

« J’appelle le Saint-Siège à contribuer à la mise en oeuvre du plan de paix ukrainien. L’Ukraine salue la disposition affichée par d’autres Etats et partenaires pour trouver des chemins vers la paix mais dès lors que la guerre se déroule sur notre territoire, l’algorithme permettant d’atteindre la paix ne peut être qu’ukrainien », a-t-il ajouté.

Volodimir Zelensky a rencontré François au Vatican en mai. Il a ensuite paru avoir des réserves vis-à-vis de toute initiative pontificale plaçant l’Ukraine sur le même plan que la Russie, qui a envahi son voisin en février 2022.

Le plan de paix de Kyiv prévoit la restauration de l’intégrité territoriale de l’Ukraine, le rétablissement des frontières ukrainiennes, le retrait des forces russes et la cessation des hostilités.

Avant cette visite à Kyiv du cardinal Zuppi, le Vatican a souligné que « l’objectif principal de cette initiative est d’écouter en profondeur les autorités ukrainiennes sur les moyens possibles de parvenir à une paix juste et de soutenir les gestes d’humanité qui contribuent à apaiser les tensions ».

La formule de « gestes d’humanité » semble faire référence à la demande d’aide de l’Ukraine pour rapatrier les enfants ukrainiens qu’elle accuse Moscou d’avoir transférés illégalement en Russie. La déclaration ce mardi de Volodimir Zelensky ne mentionne pas cette question.

(Rédigé par Olena Harmash, version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Stéphane Brosse)

tagreuters.com2023binary_LYNXMPEJ550NW-BASEIMAGE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS