Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Religion : Capitol Ministries se lance à la conquête du Cameroun

L’installation du bureau national de cette association au pays des lions indomptables est un signal pour la grande commission en direction de ceux élevés en dignité. Votre journal est allé à la rencontre du nouveau  directeur  national. Suivez plutôt

 

Journal Chrétien :  Apôtre Bayong, vous avez été installé comme  directeur de Capitol Ministries Cameroun, quelle est votre sentiment ?

Guy BAYONG : Nous avons un sentiment de grande satisfaction parce que le Seigneur nous a été favorable. Nous avions quelques appréhensions parce que le paysage politique n’est pas un paysage facile et en occurrence, le paysage politique camerounais. Donc, du coup, inviter ces honorables serviteurs de la nation n’était pas chose aisée. Donc, nous avons eu une réponse positive.Pour un début, nous avons eu des hommes de calibres , c’est vraiment encourageant pour l’avenir.

Journal Chrétien : Quelle est la feuille de route du nouveau directeur que vous êtes avec votre équipe ?

Guy BAYONG : La première initiative que nous allons prendre, ce sera de former l’équipe. Vous savez, il ne s’agit pas juste de la bonne volonté, mais il s’agit également d’un savoir-faire. Il est question d’avoir les bonnes personnes et que ces personnes aient la préparation adéquate pour pouvoir accomplir les tâches d’un Ministère aussi délicat. Deuxième chose, nous allons essayer de parcourir le territoire national pour  faire des formations dans les régions et établir des coordonnateurs régionaux de manière à ce que nous aurons des hommes préparés et véritablement formés à la tâche sur l’ensemble du territoire national . Nous croyons que la formation des disciples dans les arènes politique devra passer dans les quatre coins du pays. Nous  allons donc faire des séminaires de formations et puis, oeuvrer à ce qu’il y ait des équipes dans les régions.

Journal Chrétien : Révérend, je veux savoir apôtre, Capitol Ministries est au Cameroun depuis 2015, pourquoi avoir attendu tout ce temps (jusqu’en 2023) pour  que le pôle Cameroun fonctionne normalement ?

Guy BAYONG :  Capitol Ministries est un Ministère assez spécifique de part  le fait que nous faisons certaines formations discrètement. Donc, le travail de Capitol Ministries n’est pas toujours un travail qui est publié. La plupart de nos rencontres n’étaient pas publiées, n’étaient pas annoncées, nous ne faisions pas part aux journalistes parce que les moments n’étaient pas encore arrivés. Vous savez, il y a un savoir-faire que  nous procurons  dans le cadre de la préparation de nos travaux . Nous faisons certaines choses dans la discrétion. Les arènes politiques sont très sensibles et nous avons besoin  parfois beaucoup de discrétion parce que si vous sonnez la trompette dans tout ce que vous faîtes, les hommes politiques ne viendront jamais .Parce qu’ils ont des exigences quant à leur travail qui doit faire en sorte qu’ils ne doivent pas parfois faire savoir qu’ils sont là. Il y a certains disciples qui étaient disciples de Jésus mais en secret. On peut dire qu’il y avait un politicien qui était là et qui avait un certain rôle  qui faisait que si c’était connu cela  lui aurait causer d’énormes dégâts.

Journal Chrétien La rencontre du samedi, 23 Septembre 2023 était à la fois une installation de l’équipe nationale mais également une sorte de coptage des autres membres. Comment ça se passe pour être membre de Capitol Ministries au Cameroun, est-ce que c’est payant? Vous avez parlé de formations, ses formations, comment se sont-elles? En quoi se résume la qualité de membre ? Quelles sont les obligations ? Quels sont les devoirs ?

Guy BAYONG : : La plupart des membres de Capitol Ministries  ont subi un processus d’approbation parce que nos formations procurent un ensemble de savoir-faire qui font que nous ne sommes pas là pour faire du tort aux gens, donc, nous préférons avoir des séminaires de formations pour informer mais également pour préparer  dans la pratique du discipolat en milieux politique. C’est généralement à l’intérieur de ces formations que nous trouvons des personnes qui sont suffisamment motivées pour pouvoir intégrer Capitol Ministries  comme membres. Mais également, il y a le coptage parce que le discipolat ne réside pas de faire des séminaires de formation, c’est beaucoup plus des relations interpersonnelles, nous rencontrons des gens, nous faisons des études bibliques avec des personnes haut-placées dans le secret qui se montrent volontaire, ainsi, nous en  faisons des membres.

Journal Chrétien : Bientôt ce sera la fin de notre entretien, merci de nous avoir accordé cette exclusivité au Journal Chrétien. Alors, Révérend Apôtre Bayong, on a vu dans la salle le Dr Libom Li Likeng qui le coordonnateur de la Cameroon National Prayer Breakfast , vous  vous êtes le Directeur National de Capitol Ministries est-ce qu’il y a un lien  entre les deux organisations  ? Quels sont les rapports entre Capitol Ministries et  Cameroon National  Prayer  Breakfast ?

Guy BAYONG : le Ministère Cameroon Prayer  Breakfast est un puissant Ministère, nous bénissons le SEIGNEUR pour la présence de ce Ministère au Cameroun. Ce Ministère  travaille avec Capitol  Ministries de manière complémentaire. Je pense que dans la définition même, la dénomination de Cameroon Breakfast, ils sont beaucoup plus orientés dans la prière, nous nous focalisons dans la parole. Quand nous parlons de Capitol Ministries, nous essayons d’apporter un ensemble de principes, de valeurs que prône la parole de Dieu. Nous restons convaincus que si nos leaders sont conseillés par les Ecritures, par la parole de Dieu, ils seront de bien meilleurs leaders. Nous ne faisons pas de chapelle politique mais nous les entraînons à comprendre que la parole de Dieu s’adresse aussi à eux. Beaucoup d’entre eux ont une Bible posée symboliquement sur leur table mais ils n’ont pas la capacité d’exploiter le contenu. Dans le cadre des défis qu’ils ont, parfois ils ne sont pas suffisamment informés par les outils qu’ils peuvent avoir et le conseil qu’ils peuvent avoir dans la parole de Dieu. Et nous croyons que la parole de Dieu a une puissance intrinsèque. Quand ils y vont, ils trouvent la sagesse, ils trouvent les valeurs, ils trouvent l’encouragement pour avoir le cran. Être un homme politique c’est un homme qui a du cran et ainsi, ils peuvent affronter les défis qu’ils ont à faire dans la société.

Journal Chrétien : Dernière question, vous avez annoncé votre livre «  Un politicien autrement » Peut-on en savoir plus ?

Guy BAYONG :: Le livre sera disponible vers la fin de l’année, nous voulons déjà l’adresser au politique, parce que c’est justement ce travail de discipolat que fait l’église. Il faut que l’Eglise s’adresse à l’homme politique et qu’il sente qu’il peut trouver des conseils dans l’Eglise. En tant que Pasteurs des hommes politiques, nous voulons avoir un ensemble d’outils qui va les aider à être des Politiciens autrement.

propos recueillis par Thierry EDJEGUE

Chrétiens TV

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS