Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

En France, l’exécutif dément toute dissimulation sur les décès en Ehpad

La porte-parole du gouvernement français Sibeth Nidaye a démenti mercredi toute stratégie de dissimulation du nombre de décès liés à l’épidémie de coronavirus dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).
Selon la Fédération hospitalière de France (FHF), entre 100 et 150 Ehpad d’Ile-de-France seraient déjà touchés par l’épidémie mais aucun bilan officiel et national n’a pour l’heure été communiqué concernant les décès dans ces établissements.
« J’entends le fait que nous serions dans une stratégie de dissimulation vis-à-vis du nombre de personnes décédées en Ehpad, il n’en est évidemment rien », a dit Sibeth Ndiaye lors du compte rendu du conseil des ministres de l’Elysée.
Chaque jour, le ministère de la Santé fournit un bilan – le dernier en date fait état de 1.100 morts et de 22.300 personnes contaminées – qui se base sur les remontées directes et automatiques provenant des hôpitaux mais pour ce qui est des Ehpad « ce type de remontées n’existait pas préalablement à la crise », a expliqué la porte-parole du gouvernement.
« Il est en train d’être mis en place actuellement et donc de manière très rapide nous aurons une remontée en temps réel du nombre de décès dans les Ehpad », a-t-elle ajouté. « Compte tenu des premières informations informelles dont nous disposons il y a effectivement des établissements qui aujourd’hui font face à une surmortalité ».

Les commentaires sont fermés.

LES ARTICLES LES PLUS LUS